Vendredi, 24 Mai 2019
Dernières nouvelles
Principale » Banques italiennes: opérations coûteuses, mais espoir d'améliorer la stabilité

Banques italiennes: opérations coûteuses, mais espoir d'améliorer la stabilité

26 Juin 2017

Pour sa part, le gouvernement italien s'est dit prêt à mettre jusqu'à 17 milliards d'euros sur la table pour Banca Popolare di Vicenza et Veneto Banca, à l'issue d'un conseil des ministres extraordinaire dimanche.

La proposition d'Intesa Sanpaolo d'acheter pour un euro symbolique les activités saines des deux banques vénitiennes a fait crier au scandale, mais M. Padoan a estimé que l'offre de ce groupe était la plus " significative ".

Pakistan raises death toll to 157 from fuel truck fire
The prime minister also instructed all the concerned authorities to provide the best available medical treatment to the victims. Punjab law minister Rana Sanaullah told media the tanker driver had survived the crash and been taken into custody.

La Banque centrale italienne a indiqué que les agences des deux banques étaient ouvertes normalement lundi: "toutes les opérations bancaires pourront être effectuées normalement mais sous la responsabilité (désormais) d'Intesa Sanpaolo". Selon les experts, les établissements financiers détiendraient encore 360 milliards d'euros de créances douteuses. Mais Intesa déboursera 60 millions d'euros pour compenser les pertes de petits épargnants détenant des obligations subordonnées. Intesa San Paolo a précisé que l'opération, qui inclut un certain nombre d'autres établissements comme Banca Apulia et Banca Nuova ainsi des banques en Moldavie, en Croatie et en Albanie, n'impacterait ni son ratio de fonds propres Tier 1, ni sa politique du dividende. La procédure pourrait contraindre l'Etat italien à débourser 17 milliards d'euros.

Banques italiennes: opérations coûteuses, mais espoir d'améliorer la stabilité