Vendredi, 7 Août 2020
Dernières nouvelles
Principale » Où sont les preuves — Affaire Grégory

Où sont les preuves — Affaire Grégory

24 Juin 2017

Même si ce n'est pas la première fois ici, les derniers rebondissements dans l'affaire du meurtre de Grégory Villemin nous amènent à aborder de nouveau la question de la prescription de l'action publique et celle de l'allongement des délais en la matière. Ce couple a été interpellé dans le cadre de l'affaire Grégory. J'ai l'impression de me retrouver 30 ans en arrière! Jean-Jacques Bosc, qui s'exprimait vendredi lors d'une conférence de presse, a commenté la mise en examen vendredi à Dijon du grand-oncle et de la grand-tante du petit Grégory Villemin, Marcel et Jacqueline Jacob.

"Je ne suis pas venu aujourd'hui vous dire que l'affaire était résolue" et "je ne sais pas qui est l'auteur" du crime, a admis jeudi Jean-Jacques Bosc, procureur général de Dijon, devant la presse.

Si Jacqueline Jacob, 72 ans, a fait valoir "son droit au silence" en garde à vue, son époux, 71 ans, s'est quant à lui, retranché derrière l'amnésie. Ce même Bernard qui portait une moustache, tout comme Marcel Jacob, si bien que l'un comme l'autre pourraient être le fameux "homme à la moustache" observé en train de faire des repérages près de la Vologne avec un jeune femme, la veille du crime. Et les éléments qu'il apporte sur le couple le place au centre de la ligne de mire de la justice... Il est le premier à apprendre la mort de Grégory après un appel du corbeau. Ce dernier a confirmé le lien entre les trois lettres, les écrits anonymes ainsi que les appels également passés anonymement par le dit "corbeau".

"Au micro de France Info, elle explique également son incompréhension "(Si c'est avéré), je me demande comment ils ont pu vivre 32 ans comme ça, pu se regarder dans une glace, vivre leur vie comme ils faisaient, tout à fait normalement, avec un secret comme ça". On peut y voir sans doute aussi la "patte" du logiciel Anacrime, qui a relevé des évidences et des coïncidences jusque-là noyées dans des tombereaux de procédure.

Marcel Jacob et son neveu Bernard Laroche n'avaient que neuf ans de différence d'âge. Il s'agirait de "la réalisation d'un acte collectif", a-t-il dit. Il était en revanche particulièrement lié à Bernard Laroche, un autre de ses neveux.

L'enquête démontre les relations délétères qu'entretenait le couple Jacob avec les parents du petit Grégory, Jean-Marie et Christine Villemin.

Mourners remember U.S. student held prisoner by North Korea
He returned in a vegetative state, unable to communicate with his family and with devastating brain loss. Otto Warmbier coached Cain's son in swimming and "made a great impression on him", she said.

"Les investigations vont se poursuivre" préviennent les gendarmes. L'affaire Grégory a cristallisé tout cela.

Ni vue, ni connue, c'est comme si elle n'existait pas.

De nouvelles expertises d'écriture désignent désormais Jacqueline Jacob comme l'auteure de certaines lettres. Et on avait pointé l'absence d'alibis valables.

Les enquêteurs s'étaient aussi penchés à de nombreuses reprises sur un mystérieux "corbeau" ayant revendiqué le meurtre de l'enfant, en invoquant une "vengeance" dans une lettre postée apparemment avant la découverte du corps, en 1984.

Âgée de 15 ans en 1984, la belle-sœur de Bernard Laroche a d'abord affirmé être à ses côtés le jour du meurtre et d'avoir assisté à l'enlèvement de l'enfant. AFP Christine et Jean-Marie Villemin, lors des obsèques de leur fils Gregory, le 20 octobre 1984 à Lépanges-sur-Vologne.

Revirement de situation mercredi: de nouvelles analyse graphologiques ont permis d'identifier de nouveaux suspects. Jusqu'à sa mort en 2010, il vit dans la maison voisine de ses parents.

Où sont les preuves — Affaire Grégory