Mardi, 21 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » France : quel nouveau gouvernement pour Edouard Philippe ?

France : quel nouveau gouvernement pour Edouard Philippe ?

24 Juin 2017

Ils ont onze petits nouveaux à avoir été nommés au gouvernement d' Edouard Philippe. L'ex-élue locale PS et membre du Conseil constitutionnel Nicole Belloubet récupère le portefeuille de François Bayrou à la Justice, tandis que Florence Parly, directrice générale de SNCF Voyageurs, est nommée ministre des Armées.

D'après plusieurs médias, ce serait le renoncement surprise mardi de la ministre des Armées Sylvie Goulard, impliquée dans une affaire d'emplois fictifs présumés au parlement européen, qui aurait fait boule de neige. Haut-fonctionnaire, elle avait été secrétaire d'État au Budget du gouvernement Jospin entre 2000 et 2002.

Interrogé par un journaliste, François Bayrou a assuré qu'il avait proposé sa démission à Emmanuel Macron il y a deux à trois semaines.

Qui va donc remplacer ces ministres MoDem?

Le Premier ministre et les deux ministres d'Etat (Gérard Collomb à l'Intérieur et Nicolas Hulot à la Transition écologique) du gouvernement sont toutefois tous des hommes.

Group of Democrats meet behind closed doors to consider ousting Pelosi
Those thoughts - expressed this morning in a tweet from the president - aren't an endorsement of Pelosi, however. The ads were successful; Democrats lost all four races.

La Cohésion des Territoires, qui avait été confiée dans le premier gouvernement à Richard Ferrand - un proche d'Emmanuel Macron fragilisé par une enquête judiciaire - échoit à Jacques Mézard, jusqu'ici à l'Agriculture.

Enfin, un des plus proches d'Emmanuel Macron, a été nommé secrétaire d'Etat auprès de Bruno Le Maire, le ministre de l' Economie et des finances. Voilà ce que François Bayrou répondit un jour, coupant court à toute critique, à un ancien cadre du MoDem qui s'était risqué à se plaindre de Marielle de Sarnez, rapporte Le Parisien dans son édition du 20 juin. "Elle a un côté autoritaire".

Pour lui, ce sont des "forces" qui ne veulent pas d'une moralisation de la vie politique qui sont à l'œuvre et qui voulaient torpiller sa loi qui devait mettre en place des mesures dans cette optique. C'est finalement un remaniement de grande ampleur après les départs des ministres Richard Ferrand, Sylvie Goulard, François Bayrou et Marielle de Sarnez. Feignant d'ignorer l'étau qui se resserre autour de lui, Bayrou se fait bravache, lorsqu'il nous lance: "Si on n'est pas capable de supporter la pression, on ne fait pas ce métier".

Mais les français attendent des résultats, que le président réponde à leurs attentes. Selon Le Parisien, de ce jeudi 22 juin, "le gouvernement a une dimension avant tout marquée par la compétence et le renouvellement: une équipe d'experts plus que de politiques".

France : quel nouveau gouvernement pour Edouard Philippe ?