Dimanche, 23 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Quatre ministres quittent démissionnent — France

Quatre ministres quittent démissionnent — France

23 Juin 2017

A l'origine, ce ne devait être qu'un " miniremaniement ", un simple " ajustement technique ", avec l'entrée de quelques secrétaires d'Etat et hauts-commissaires, affirmaient encore en début de semaine les proches du chef de l'Etat.

Le renoncement surprise mardi de Sylvie Goulard, ex-adhérente du MoDem, aurait fait boule de neige.

"C'est une Européenne et elle s'applique des règles qui peuvent étonner en France mais correspondent aux standards dans d'autres pays", souligne ainsi un journaliste politique du quotidien Le Figaro.

Après Marielle de Sarnez, Sylvie Goulard et Richard Ferrand, le gouvernement Philippe enregistre quatre départs.

Stéphane Travert, député socialiste sortant de la Manche prend le ministère de l'Agriculture et de l'alimentation, alors que Nathalie Loiseau, directrice de l' ENA, est nommée ministre chargée des Affaires européennes remplaçant Marielle de Sarnez.

Muggy and unsettled with showers and a t-storm today
As for the moisture that Cindy will bring inland with it that should also, for the most part, remain well east of Green Country. We have high-pressure over us on Sunday with sunshine in the morning, and increasing clouds in the afternoon, highs near 80°.

L'ancien Garde des Sceaux dément tout emploi fictif mais il reconnaît que le parlement européen a servi au parti centriste pour placer des assistants. Ils ont été poussés au départ par un vent de moralisation en pleine recomposition du gouvernement.

Dans la foulée il a rappelé que le MoDem était le deuxième parti de la majorité présidentielle et le troisième en nombre à l'Assemblée nationale. "Ce sont deux engagements passionnants", a confié mardi Mme de Sarnez au Parisien. L'affaire relativise sérieusement les proclamations de vertu politique, surtout qu'elle vient après "l'exfiltration " de Richard Ferrand, visé par une enquête préliminaire de la justice.

Les progrès de la parité seront encore scrutés dans les jours qui viennent quand seront attribués les postes à responsabilité au Palais Bourbon, qu'il s'agisse du bureau de l'Assemblée ou des présidences de commission.

Des ministres régaliens contraints de prendre la porte, comme François Bayrou et Sylvie Goulard, un parti allié, le MoDem, qui.

Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont formé mercredi un gouvernement étoffé, après la cascade de démissions enregistrées depuis lundi, avec 30 membres contre 23 dans l'équipe précédente, une parité stricte (15 hommes/15 femmes) et une majorité (17) venus de la société civile. La question de la participation du parti centriste - qui fait l'objet d'une enquête sur l'emploi de ses assistants parlementaires européens - dans le nouveau gouvernement Philippe, dévoilé mercredi avant 18H00, n'était pas encore tranchée mercredi matin, selon cette source MoDem.