Dimanche, 21 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Algérie : Baisse de plus de 54% du déficit commercial

Algérie : Baisse de plus de 54% du déficit commercial

21 Juin 2017

Les exportations ont augmenté à 15,7 mds usd entre janvier et fin mai de l'année en cours contre 11,15 mds usd sur la même période de 2016, soit une hausse de 40,77%.

Le Centre algérien de l'informatique et des statistiques des Douanes a annoncé que le déficit commercial de l'Algérie s'est chiffré à 3,97 milliards de dollars (mds usd) sur les 5 premiers mois de l'année 2017, contre un déficit de 8,71 mds usd sur la même période de 2016, soit une baisse de 54,4%, a appris mardi l'APS.

Quant aux importations, elles se sont chiffrées à 19,67 milliards de dollars, contre 19,86 milliards de dollars durant la même période l'année précédente, soit une légère baisse de 0,98%.

Toutefois, le taux de couverture des importations par les exportations a été estimé à 80% contre 56% une année auparavant.

Newt Gingrich Says 'Pugnacious' Donald Trump Has 'Compulsion' To Counterattack
Even former House Speaker #Newt Gingrich admitted the early morning tweets of President Donald #trump are not helping the billionaire.

En 2016, l'Algérie a enregistré un déficit de 17,84 milliards de dollars, contre 13,71 milliards en 2015, après avoir enregistré un excédent de 4,306 milliards de dollars en 2014. Pour ce qui est des biens d'équipement, la facture enregistrée est de 6,68 milliards de dollars contre 6,76 milliards l'année dernière. L'Algérie a par ailleurs enregistré une hausse de 2,52% des règlements par cash, en payant par ce procédé 60,34% des importations, soit un montant de 11,87 milliards de dollars sur un total de 19,67 milliards. Le reste de la facture globale des importations, soit 685 millions de dollars, a été payé à travers d'autres moyens de financement, note le bilan du CNIS. Elles ont concerné les demi-produits avec 620 millions de dollars (contre 585 millions), les biens alimentaires avec 161 millions de dollars (contre 116 millions), les produits bruts avec 30 millions de dollars (contre 31 millions), les bien d'équipements industriels avec 25 millions de dollars (contre 21 millions), et les biens de consommation non alimentaires avec 7 millions.

En 2016, le volume des exportations algériennes de gaz et de pétrole s'est établi à 27,1 milliards de dollars, contre 32,69 milliards de dollars en 2015, soit une baisse de 17,12%.

La Chine parvient ainsi pour la cinquième année consécutive à dépasser la France, qui avait occupé pendant des années la première place sur le podium des principaux fournisseurs de l'Algérie.

Algérie : Baisse de plus de 54% du déficit commercial