Mercredi, 28 Juin 2017
Latest news
Main » Perez n'a pas parlé de Ronaldo avec le PSG

Perez n'a pas parlé de Ronaldo avec le PSG

20 Juin 2017

Le président du Real Madrid Florentino Perez a assuré lundi soir qu'en dépit des rumeurs le départ de Cristiano Ronaldo n'était pas envisagé et qu'il n'avait reçu aucune offre en ce sens.

"Je n'ai pas encore parlé avec lui".

La date de cette convocation judiciaire est révélée alors que l'attaquant participe actuellement à la Coupe des Confédérations (17 juin-2 juillet) en Russie en tant que capitaine de l'équipe nationale du Portugal. Fin 2016, le Portugais, tout comme Cristiano Ronaldo, avec qu'il partage le même agent (Jorge Mendes), s'est retrouvé épinglé par Football Leaks, qui l'accusait d'avoir dissimulé aux autorités espagnoles et britanniques pas moins de 12 millions d'euros, en Suisse, par l'intermédiaire d'un montage offshore. Mbappé sera à coup sûr un très grand joueur.

Hamas rejects Islamic State's claim of killing of Israeli officer
Fatah, the political party of PA President Mahmoud Abbas, condemned Israel for killing the attackers , calling it a "war crime". According to the police, two Palestinian bystanders were wounded in the shootout, one moderately and one lightly.

Mais Florentino Perez, fraîchement réélu président du Real, reste serein. La presse portugaise annonçait effectivement que Cristiano Ronaldo souhaite quitter la Casa Blanca cet été. Alors que le scrutin visant à désigner le nouveau patron de la Casa Blanca devait se tenir au mois de novembre prochain, Florentino Perez a été automatiquement reconduit pour un nouveau bail de 4 ans suite à la dernière réunion du Board Electoral du club. "(.) Cela me déplaît que l'on ne respecte pas l'innocence d'une personne qui a eu un comportement exemplaire", a-t-il dit au quotidien généraliste ABC. D'après A Bola, le Portugais ne se sentirait pas assez soutenu par son club et les récentes accusations de fraude fiscale auraient été la goutte de trop.

Au Manchester United, qu'il avait quitté en 2009 pour le Real, et au Paris Saint-Germain, financé par le Qatar, la Gazzetta dello Sport a ajouté dimanche le Bayern de Munich, tandis que le tabloïd anglais The Sun prêtait des visées à Chelsea.

Cristiano Ronaldo, lui, n'a pas pour l'instant dit un mot, un mauvais signe selon certains commentateurs sportifs espagnols.

Perez n'a pas parlé de Ronaldo avec le PSG