Jeudi, 29 Juin 2017
Latest news
Main » YouTube renforce sa lutte contre l'extrémisme

YouTube renforce sa lutte contre l'extrémisme

19 Juin 2017

Après Facebook, c'est au tour de YouTube - aussi sous pression sur ce sujet - d'annoncer de nouveaux moyens afin de lutter contre la présence de contenus extrémistes et à caractère terroriste sur sa plate-forme de vidéos en ligne.

Au cours des derniers mois, les plateformes de médias sociaux ont subit des pressions pour faire davantage en matière de contenu d'hébergement qui favorise l'extrémisme violent et la propagande terroriste.

À l'occasion, Kent Walker, vice-président principal et conseiller général de Google, a déclaré que YouTube a travaillé avec divers gouvernements et organismes d'application de la loi pour identifier et supprimer ce type de contenu.

Emmanuel Macron lance la grand messe du Salon aéronautique — Le Bourget
Sur le front des commandes d'appareils, cette édition ne devrait pas connaître le faste des années précédentes. Ainsi que les ministres françaises Sylvie Goulard (Armées) et Elisabeth Borne ( Transports ).

Premièrement, ils comptent élargir et développer leur système automatisé censé détecter les vidéos au contenu ne respectant pas les clauses de YouTube. L'outil reposera sur le machine learning afin de les identifier plus rapidement. Walker note que l'entreprise a presque doublé la taille du programme " en ajoutant 50 ONG spécialisées aux 63 organisations qui font déjà partie du programme", Google fournira également des subventions supplémentaires.

La troisième mesure consiste à être plus stricte avec les vidéos à caractère violent. Cela comprend des " vidéos ayant du contenu religieux ou suprémaciste", par exemple.

Enfin, la société va investir dans son programme Creators for Change, chargés de produire du contenu vers lequel seront redirigées les cibles traditionnelles de la propagande de recrutement d'ISIS. De plus, d'après la nouvelle politique de YouTube, ces vidéos ne pourront plus générer de revenus grâce à la publicité. Dites-le nous en commentaire.