Samedi, 23 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » Un père de famille tué par de faux membres du GIGN — Eure

Un père de famille tué par de faux membres du GIGN — Eure

19 Juin 2017

Un homme âgé de 60 ans est mort ce lundi matin chez lui, dans le petit village de Breuilpont (Eure): à l'origine, une "agression à domicile" menée par un commando d'hommes déguisés en militaires du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN), une unité d'élite de la gendarmerie nationale, selon Le Parisien.

Les faits se sont déroulés vers 3h15. Ces derniers ont alors dit vouloir procéder à un contrôle fiscal. Entre 3 et 5 hommes, vêtus de noir, armés de matraques et encagoulés frappent à la porte du domicile de cette famille de 4 personnes et invoquent un " contrôle fiscal " pour se faire ouvrir la porte.

Ils maintiennent l'épouse et les deux filles du couple dans une chambre, à l'étage de la maison, avant de faire descendre le mari au rez-de-chaussée.

Syrie : premiers combats entre l'armée syrienne et les FDS
Les FDS sont entrées le 6 juin à Raqa, se sont depuis emparées d'une poignée de quartiers et s'apprêtent à y lancer la bataille cruciale du centre-ville.

Lorsque la femme les entend quitter la maison, elle descend et trouve son mari au sol, inanimé.

Pour le moment, les raisons exactes du décès sont encore inconnues. Alors afin d'y voir plus clair, une autopsie doit être réalisée sur le corps de la victime dans les prochaines heures. La mère de famille et les deux filles sont de leur côté indemnes physiquement, mais très choquées. Elles n'ont pas été violentées et ne souffrent d'aucune lésion. Afin de leur mettre la main dessus, une enquête a été ouverte, laquelle devrait également permettre d'en savoir plus sur leurs motivations.

Un père de famille tué par de faux membres du GIGN — Eure