Samedi, 21 Octobre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Porsche gagne après une course folle — Heures du Mans

Porsche gagne après une course folle — Heures du Mans

19 Juin 2017

Face au fiasco du constructeur japonais Toyota, l'Allemand Timo Bernhard et le Néo-Zélandais Brendon Hartley et Earl Bamber ont écrasé la 85e édition.

C'est la 19e victoire de Porsche au Mans, et la 3e d'affilée, alors que Toyota court toujours après son premier succès dans la Sarthe, après 19 participations infructueuses.

La Porsche no 2 a devancé deux Oreca-Gibson évoluant dans la catégorie inférieure des plus petits prototypes non hybrides: la no 38 de Jackie Chan DC Racing et la no 13 de l'écurie Vaillante Rebellion. La première à cause d'un problème conjugué embrayage-boîte de vitesses, la seconde après un accrochage avec une LMP2.

Comme la dernière édition, les fans des courses automobiles ont eu droit à du suspense à en revendre.

Cette année, alors que Toyota semblait pourtant sur la voie royale en début de nuit pour briser le sort, la malédiction l'a encore rattrapé. Elle a repris la tête à 1h07 de l'arrivée.

Boeing launches 737 MAX 10 with 240 orders, commitments
With those orders in hand, Boeing and its engineers will have the jet ready for airlines in 2020. GECAS has 170 737 MAX airplanes on order, the largest of any aircraft leasing company.

Porsche s'attribue la 85e édition des 24 Heures du Mans!

Mais avec seulement deux tours d'avance sur la Porsche n°2 et plus de trois heures de course, l'exploit historique qui aurait relevé du miracle ne s'est pas produit.

Elle s'est ensuite arrêté à 11h21 (09h21 GMT) dans une montée avant le freinage du golf de Mulsanne, et pourrait devoir abandonner, son pilote André Lotterer s'étant extrait du véhicule pour passer de l'autre côté du rail. Ce nouvel abandon signifie qu'au moins une LMP2 sera sur le podium.

La seule Toyota rescapée, la N.8, a terminé à la 9e place, à neuf tours des vainqueurs.