Lundi, 11 Décembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Philippot (FN) reconnaît sa défaite en Moselle — Législatives

Philippot (FN) reconnaît sa défaite en Moselle — Législatives

19 Juin 2017

Mais son adversaire de La République En Marche, Christophe Arend, le suivait de très près, à 22,01% des suffrages exprimés. Et ne dit pas s'il continuera à s'investir en Moselle-Est, après ce nouvel échec électoral. Mais ce sera sans Florian Philippot, battu dans la sixième circonscription de Moselle avec 42,84% face au candidat LREM Christophe Arend (57,16%), lors du second tour des législatives ce dimanche 18 juin. Comme en 2012, Florian Philippot laisse les huit candidats FN élus (selon les premières estimations) orphelins de sa présence sur les bancs de l'Assemblée. Le numéro 2 du Front national a reconnu sa défaite sur BFMTV, indiquant avoir obtenu 45% des voix.

"Je constate que nous avons gagné presque 20 points entre les deux tours de ces élections législatives et ici la marche était assez élevée".

24H du Mans: après 3h45, Toyota creuse, première grosse alerte pour Porsche
Alors qu'elle occupait la tête devant la Porsche 1, la Toyota n°7 a abandonné après un gros problème de boite de vitesse . Mais c'était sans compter sur la régularité et la fiabilité de l'Oreca 07 - Gibson #38 de l'équipage Tung/Laurent/Jarvis.

Le bras droit de Marine Le Pen avait pourtant été placé en tête à l'issue du scrutin du premier tour, avec 23,79% des voix. Les 1ers soutiens de Florian Philippot, comme Kevin Pfeffer, candidat malheureux lui aussi dans la circonscription voisine de Boulay-St Avold parle déjà de refondation du parti: "On va se battre en interne notamment, en passant notamment par le nom du mouvement, qui souvent peut effrayer, certains points du programme.Je soutiendrai notamment Florian Philippot dans cette oeuvre de refondation du parti, pour qu'on puisse être encore plus rassembleur la prochaine fois".