Samedi, 23 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » Toyota décroche une pole record

Toyota décroche une pole record

18 Juin 2017

Ces modifications du circuit expliquent pourquoi l'ancien pilote Sauber F1 réalise tout de même la meilleure moyenne jamais relevée à 251 km/h! La Porsche N.2, pilotée par Timo Bernhard (ALL), Earl Bamber (AUS) et Brendon Hartley (AUS) a remporté les 24 Heures du Mans au terme d'une édition 2017 riche en rebondissements. C'était la meilleure expérience de ma vie.

Mais c'est la voiture N.7 de l'écurie nippone qui connaissait ensuite un problème majeur sur sa boite de vitesse une fois la voiture de sécurité rentrée.

Le constructeur Porsche, double vainqueur au Mans, viendra défendre son titre et, cette année, sans la concurrence d'Audi absent. Stratégie ou voiture moins performante?

Korea says it freed U.S. student over humanitarian reasons
Otto Warmbier , a University of Virginia student, was medically evacuated from North Korea and flown to Cincinnati late Tuesday. The father saluted his son as a brilliant, adventurous and courageous man who did what he could to endure brutality and terror.

" Il faudra faire très attention car c'est comme s'il y avait une trentaine de LMP1 ", prévient la Britannique Oliver Gavin, dont l'équipe Corvette Racing courra dans la catégorie LMGTE Pro. La Ferrari #84 du trio Smith-Stevens-Vanthoor reste en tête avec une avance confortable supérieure à un tour sur la Ferrari #55 de Cameron-Scott-Cioci. Quant au GT, il crée la surprise: en retrait depuis le début du championnat du monde d'endurance (WEC), Aston Martin s'est ici emparé de la pole grâce à la V8 Vantage numéro 97, qui signe un 3'50 " 837 à nouveau synonyme de record dans la catégorie. "Il était aux commandes de la pace car pendant le tour de formation, avant de se retirer pour donner le départ de la course".

Pour cette édition 2017, Alpine, - représentée en partie par le pilote français Romain Dumas - cherchera par tous les moyens à gagner tant la période de la renaissance de cette marque est importante.

La Porsche N.1, en tête des 24 Heures du Mans dimanche depuis une dizaine d'heures, s'est arrêtée en piste victime d'un problème moteur et semblait en passe d'abandonner à 11h30 (09h30 GMT), soit à 03h30 de la fin de la course.