Jeudi, 27 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Amadou Gon à l'épreuve de la bonne gouvernance — Côte d'Ivoire

Amadou Gon à l'épreuve de la bonne gouvernance — Côte d'Ivoire

16 Juin 2017

Dans une déclaration faite le 13 juin 2017 à l'occasion de son retour d'une mission de mobilisation de ressources dénommée Eurobond 2017, le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a indiqué que le succès de l'opération est le témoignage de la confiance des marchés financiers internationaux dans le leadership du Président de la République Alassane Ouattara et dans la vision qu'il a pour le développement de la Côte d'Ivoire.

"Cette mobilisation devait se faire de façon à assurer le maintien d'un profil d'endettement satisfaisant".

Concernant cet troisième Eurobond, Amadaou Gon Coulibaly a expliqué qu'il n'affecte en rien le taux d'endettement.

La Côte d'Ivoire a effectué deux emprunts respectivement de 1,25 milliard de dollars (890 millions d'euros) à 16 ans à 6,25% et de 625 millions d'euros à 5,125% à 8 ans après l'envoi d'une mission d'une délégation ivoirienne composée de plusieurs ministres sur les places financières de Paris, Francfort, Munich, Londres, Boston et New York du 1er au 8 juin. Il a assuré que ces emprunts allaient permettre de tenir le déficit budgétaire à 4,5% du PIB (contre 3,7% initialement prévu).

FDA approves new, cheaper rival to EpiPen allergy shot
Impax Laboratories Inc's Adrenaclick device is being sold through CVS Health Corp's drugstore chain for about $110 a pair. Adamis shares soared 53.3 percent to close at $5.75 on the Nasdaq and further rose to $6.00 in extended trading.

Le gouvernement fait valoir également "la place de pôle de croissance et de hub sous-régional énergétique, de télécommunications, de transport aérien et de place financière" de la Côte d'Ivoire dans l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Les souscriptions se sont élevées à 4.500 millions d'Euros.

Le gouvernement a promis le paiement d'environ 150 millions d'euros aux soldats mutins après les troubles qui ont ébranlé le pays en janvier et en mai.

"Les 2 millions FCFA qui restent à payer (ndlr: aux soldats mutinés) après les 10 millions seront payés ce mois", a dit M. Coulibaly.

Amadou Gon à l'épreuve de la bonne gouvernance — Côte d'Ivoire