Dimanche, 23 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Juncker ne veut pas de "retard supplémentaire" dans les discussions — Brexit

Juncker ne veut pas de "retard supplémentaire" dans les discussions — Brexit

11 Juin 2017

Selon le dernier décompte, les Conservateurs ont perdu la majorité absolue qu'ils avaient à la Chambre des communes et ont obtenu 317 députés alors que la majorité absolue se situe à 326 sièges.

Toutefois, le leader du Parti travailliste, Jeremy Corbyn, s'exprimant après avoir été réélu dans la circonscription London Islington North, a déclaré qu'il était temps que Mme May s'en aille, pour laisser la place à un gouvernement qui serait "réellement représentatif de la population de ce pays".

La Première ministre aura également du mal à imposer son autorité à son propre parti et risque d'être davantage redevable aux eurosceptiques de son camp.

" Je suis très fier des résultats que nous observons aujourd'hui partout dans le pays quand les gens votent dans l'espoir d'un avenir meilleur", a-t-il indiqué.

En outre, au sein même des Tories, l'ancienne ministre Anna Soubry a estimé que la Première ministre devait envisager une démission.

Les Britanniques étaient appelés aux urnes jeudi 8 pour des élections législatives anticipées convoquées par la Premier ministre Theresa May.

How To Download And Install iOS 11 Beta Without Developer Account
Apple Pay has now been integrated so nicely with these apps that you can send money to your friends through a text message . If one iOS 11 device is already on your home network, a nearby device can join it simply by clicking on the network SSID.

La livre sterling a immédiatement chuté à l'annonce des projections jeudi soir, tant face à l'euro que face au dollar, et restait vendredi sous pression. "Elle est donc dans une situation moins simple", a déclaré Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières [Le Figaro].

"La Première ministre Theresa May a quasiment fait de cette élection un vote sur le Brexit, elle a dit vouloir une majorité forte pour le retrait de la Grande-Bretagne de l'UE", a dit M. Gabriel.

Theresa May, qui disposait d'une majorité de 17 sièges dans le Parlement sortant, espérait avoir les coudées franches pour négocier un " Brexit dur " avec les 27 à partir du 19 juin. De son côté, Donald Tusk, président du Conseil européen, a adressé une série de mises en garde contre une absence d'accord sur le Brexit.

Les Européens réagissaient vendredi au revers électoral des conservateurs en Grande-Bretagne en montrant à la fois leur hâte que commencent enfin les négociations sur le Brexit, et leur inquiétude que celles-ci ne se déroulent moins bien en raison de la faiblesse du nouveau gouvernement.

Les Libéraux-Démocrates, seul parti résolument europhile, gagnent 4 sièges à 12 mandats. Elle a été élue à la suite d'une procédure qui déjà elle-même était un peu court-circuitée parce que, au lendemain de la démission de David Cameron, il y avait un certain nombre de candidats qui, suite à des coups bas et autres histoires un peu sordides parfois, se sont retirés les uns après les autres.

Quant au SNP, "c'est assez catastrophique, c'est une très mauvaise nouvelle pour Nicola Sturgeon (la Première ministre écossaise, ndlr) et sa revendication d'un deuxième référendum" sur l'indépendance de l'Ecosse, selon l'expert. Mais le parti unioniste "préfère éviter le scénario du +pas d'accord vaut mieux qu'un mauvais accord+", explique Stephen Booth, politologue du cercle de réflexion Open Europe.