Jeudi, 22 Août 2019
Dernières nouvelles
Principale » Bacsinszky écarte Venus et rejoint Mladenovic

Bacsinszky écarte Venus et rejoint Mladenovic

07 Juin 2017

"Roland-Garros, c'est un tournoi particulier pour moi, que j'ai gagné, que j'aime jouer, donc ça m'a un peu choquée de voir que c'était plus comme la Fed Cup", a conclu l'Espagnole.

La Lettone a réussi 38 coups gagnants, soit 32 de plus que la Danoise, qui avait adopté un plan de match résolu défensif pour ce duel.

Mladenovic est en train de tenir les promesses de sa bonne préparation, où elle avait joué deux finales à Stuttgart et Madrid. Il a aussi obéi à une règle mathématique peu commune en tennis: deux jeux pour l'une, deux jeux pour l'autre, etc, jusqu'à 6-4. Mais alors qu'elle se relâchait en début de 2e set, Muguruza reprenait confiance, avec plus de conviction et de longueur dans les frappes pour recoller à une manche partout (6-3). "Kiki", quand la Suissesse a servi pour le match, a aussi mené 0-30. A 4-3, Bacsinszky a eu deux balles de 5-3, mais c'est Mladenovic qui est revenue à 4-4 sur un revers adverse trop long. Elle a bien mieux géré les conditions changeantes que Kristina Mladenovic, faisant ainsi toujours la course en tête dans un premier set qu'elle a empoché en claquant un ace. Comme en 1994, elles sont deux à pouvoir y parvenir dans un tournoi particulièrement ouvert en l'absence de l'Américaine Serena Williams ou de la Russe Maria Sharapova: Kristina Mladenovic et Caroline Garcia. Seulement, si elle a passé beaucoup plus de premières (73% vs 56% avant mardi), son efficacité derrière son premier service a été nettement moindre (53% vs 71%).

Crise dans le Golfe : Trump lance un appel à l'unité
Il n'y a "aucun élément prouvant que le gouvernement du Qatar soutient des islamistes radicaux", a-t-il aussi plaidé sur la BBC. Qatar Airways a annoncé de son côté avoir suspendu sine die tous ses vols vers l'Arabie, les Emirats, Bahreïn et l'Egypte.

Karolina Pliskova (no 2) a accédé à la deuxième semaine de compétitions à Roland-Garros pour la première fois de sa carrière à la suite d'une victoire contre l'Allemande Carina Witthöft.

Prévus après les quarts de finale du haut du tableau féminin - dont celui opposant Timea Bacsinszky à Kristina Mladenovic -, le derby espagnol Rafael Nadal - Pablo Carreño Busta et le choc Novak Djokovic - Dominic Thiem ont été reportés à mercredi.

2011 Marion Bartoli reste à ce jour la dernière joueuse française présente en demi-finale de Roland-Garros: c'était en 2011.