Lundi, 19 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Elle tente de tomber enceinte pendant 17 ans et accouche de sextuplés

Elle tente de tomber enceinte pendant 17 ans et accouche de sextuplés

03 Juin 2017

Depuis 2000, Adeboye et Ajibola Taiwo tentaient en vain de faire un enfant. Mi-mai, la famille Taiwo s'est donc agrandie, en n'accueillant pas un, mais six nourrissons d'un coup, comme le relate la chaîne américaine CNN.

Ce qu'elle ne savait pas encore, c'est que cette femme originaire du Nigéria, qui a eu recours à une fécondation in vitro, attendait non pas un ou quatre mais six nourrissons: trois petites filles et trois petits garçons.

Inutile de préciser qu'il s'agit d'un cas exceptionnel: aux Etats-Unis, en 2015, sur les 4 millions de naissances recensées, seules 24 concernaient des quintuplés ou plus.

La Chine et l'Europe inquiètes avant l'annonce de Trump — Climat
En raison de la procédure prévue, cette sortie ne deviendra effective qu'en 2020. Autre puissance asiatique, l'Inde a appelé au respect de l'accord de Paris.

"Pour la toute première fois nous allions être parents!" . Après 17 années de tentatives pour avoir un enfant, Ajibola et Abedoye sont aujourd'hui comblés: ils sont les parents de sextuplés, trois filles et trois garçons, nés le 11 mai dernier au centre médical de Richmond en Virginie. Au troisième mois de grossesse le gynécologue révèle au cours de l'échographie à la future maman qu'elle attend quatre enfants.

Il aura fallu tout de même l'aide de 40 personnes (chirurgien pour la césarienne, spécialiste des grands prématurés, psychologue, infirmières...), pour que ces naissances se passent dans les meilleures conditions.

"Lors d'une journée habituelle, nous accueillons une, voire deux naissances prématurées avec, le plus souvent, du temps qui s'écoule entre les deux, raconte la sage-femme Susan Lanni sur le site de la CNN". Ils sont en bonne santé malgré un poids de naissance n'excédant pas 1 kilo. Les bébés, nés prématurément à 7 mois, et la mère se portent comme des charmes. La fratrie est toujours prise en charge à la maternité, dans une couveuse, tandis qu'Ajibola Taiwo a pu rentrer chez elle après deux semaines d'hospitalisation. "J'espère que mes enfants grandiront normalement et pourront dire "J'étais si petit, regardez-moi maintenant!"

Elle tente de tomber enceinte pendant 17 ans et accouche de sextuplés