Vendredi, 16 Novembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Climat : les contre-vérités de Donald Trump

Climat : les contre-vérités de Donald Trump

03 Juin 2017

De plus, de par sa situation dans l'océan Indien, elle est vulnérable aux effets du changement climatique.

Toutefois, une déclaration conjointe, attendue, n'a pu être été signée en raison d'un désaccord sur le contentieux commercial, a confirmé une source européenne. La décision reste cependant très critiquée au sein même de l'administration américaine, plusieurs hauts responsables en charge des questions de l'environnement ayant même décidé de démissionner en cas de retrait des USA de l'accord sur le climat. "Notre partenariat aujourd'hui est plus important que jamais", a-t-il assuré.

L'accord de Paris, conclu fin 2015 et dont son prédécesseur démocrate Barack Obama fut l'un des principaux architectes, vise à contenir la hausse de la température moyenne mondiale "bien en deçà " de 2 °C par rapport à l'ère préindustrielle.

Connu pour son combat sur les questions touchant au climat, l'actuel ministre d'Etat français en charge de la Transition écologique, Nicolas Hulot a naturellement aussi condamné le retrait des Etats-Unis de l'Accord de Paris, estimant que "c'est un message d'une violence inouïe qui est envoyé à ces millions d'hommes, de femmes et d'enfants qui, chaque année à cause des conséquences des conditions climatiques, sont obligés de quitter leur territoire".

Dans le concert de condamnations, peu de voix discordantes se sont fait entendre.

Le président français Emmanuel Macron a même appelé les scientifiques, ingénieurs et entrepreneurs américains à venir travailler en France sur "des solutions concrètes" pour le climat.

Affichant sa volonté de négocier un "nouvel accord " ou de renégocier l'accord existant, Donald Trump, élu sur la promesse de "L'Amérique d'abord ", est resté extrêmement évasif sur les engagements que les États-Unis seraient prêts à prendre.

Le prochain jeu Pokémon pour smartphone qui s'appuie sur Pokémon Rumble — PokéLand
En battant certains jouets (car oui dans Pokémon Rumble ce sont des jouets) il est possible d'obtenir de nouveaux Pokémon. Cependant, il est à noter que selon le site de celui-ci (en japonais), la phase alpha au Japon prendra fin le 9 juin.

L'Accord de Paris sur le climat est entré en vigueur le 4 novembre dernier, après sa ratification par au moins 55 pays comptant plus de 55% des émissions de gaz à effet de serre de la planète.

Il a déclaré: "Je respecte une décision souveraine mais je la regrette".

Le monde "peut continuer à compter sur l'Europe" pour diriger la lutte contre le réchauffement climatique, a réagi le commissaire européen à l'Action pour le climat, Miguel Arias Canete. Il a repris les mêmes arguments (jeudi 1er juin 2017) pour justifier sa décision de faire sortir les États-Unis de l'accord de Paris.

"L'accord de Paris est le meilleur compromis" possible, déclare à l'AFP Ahmed Sareer, représentant aux Nations unies des Maldives et des Petits Etats insulaires.

Aux Etats-Unis, de nombreuses figures du monde économique ont fait part de leur déception, et ont insisté sur l'urgence d'agir face au réchauffement. Pour contester sa décision, le PDG de Tesla, Elon Musk ainsi que Robert Iger, PDG de Disney ont annoncé quitter le groupe de grands patrons qui conseillaient Trump. L'Ange de l'Indépendance de Mexico, l'hôtel de ville Paris ou encore le Kosciusko Bridge de New York ont été éclairés en vert pour symboliser le soutien à l'accord de Paris.

"Les Etats-Unis pourraient causer plus de dégâts à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'accord", abonde Luke Kemp dans un article publié cette semaine dans la revue Nature et intitulé "Mieux vaut dehors que dedans".