Dimanche, 23 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Trump va annoncer le retrait de l'accord de Paris sur le climat

Trump va annoncer le retrait de l'accord de Paris sur le climat

02 Juin 2017

Pendant la campagne, Donald Trump avait promis de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris, visant à limiter la hausse mondiale des températures, au nom de la défense des emplois américains et de son slogan "l'Amérique d'abord".

M. Obama s'est toutefois dit persuadé que les villes américaines, les États et les entreprises allaient combler le vide laissé par l'administration de M. Trump et reprendraient le flambeau en matière de protection de l'environnement.

Contacté par l'AFP, ExxonMobil continue ainsi de défendre cet accord signé en 2015 par 195 pays qui constitue "un important pas en avant pour relever le défi mondial de la réduction des émissions", a indiqué un porte-parole à l'AFP.

"Rien n'est négociable dans les accords de Paris", a fait savoir le nouveau président français Emanuel Macron à son homologue américain.

"Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker avait jugé un retrait inacceptable". Quant à la chancelière Angela Merkel, elle "regrette la décision du président américain" et appelle à poursuivre "la politique climatique qui préserve notre terre".

Adam Wingard réalisera le film — Godzilla vs Kong
Legendary est en ce moment en train de construire son univers partagé de monstres centré sur les deux célèbres créatures. Godzilla vs Kong sera réalisé par Adam Wingard , le réalisateur du reboot de Blair Witch .

Donald Trump semble décidé à faire durer le suspense sur l'Accord de Paris sur le climat. "J'estime que les Etats-Unis devraient se trouver à l'avant-garde", a déclaré dans un communiqué Barack Obama.

De nombreuses figures du monde économiques aussi ont fait part de leur déception, et ont insisté sur l'urgence d'agir face au réchauffement en cours. Le retrait américain fragilise aussi le dispositif d'accompagnement des pays les plus pauvres en faveur de la transition énergétique, auquel Washington devait contribuer à hauteur de 3 milliards de dollars. Selon ce que prévoit le gouvernement chinois, le premier émetteur de gaz à effet de serre de la planète doit plafonner ses émissions d'ici 2030. "Concrètement, si les Etats-Unis de Donald Trump ne respectent plus les règles issues de la COP21, ils devront payer pour accéder au marché européen", précise le député européen Philippe Lamberts. Le changement climatique est réel.

Concrètement, le 45e président des Etats-Unis devrait invoquer l'article 28 de l'accord de Paris, qui permet aux signataires d'en sortir. En raison de la procédure prévue, cette sortie ne deviendra effective qu'en 2020. Ainsi, les États-Unis rejoignent la Syrie et le Nicaragua comme seules nations qui refusent de faire partie de l'accord.

"Par question de principes, j'ai donné ma démission du conseil du président suite au retrait de l'accord de Paris", a tweeté un peu plus tard à son tour Bob Iger, le PDG de Disney, qui comprend non seulement les studios Walt Disney mais aussi les célèbres parcs d'attraction et les chaînes de télévision ABC et ESPN.