Dimanche, 23 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le parquet de Brest pourrait finalement ouvrir une enquête — Affaire Ferrand

Le parquet de Brest pourrait finalement ouvrir une enquête — Affaire Ferrand

02 Juin 2017

Selon le porte-parole du gouvernement français, Christophe Castaner, le Président de la République a appelé ce mardi le gouvernement à la "solidarité " et à la "responsabilité", régissant ainsi à l'affaire du ministre de la Cohésion des territoires.

Depuis les révélations de l'hebdomadaire Le Canard Enchaîné la semaine dernière concernant une affaire immobilière dont a bénéficié la compagne de Richard Ferrand lorsqu'il dirigeait les Mutuelles de Bretagne, de nouvelles informations publiées par le journal Le Parisien, le quotidien Le Monde et le site Mediapart sont venues ternir un peu plus l'image du ministre de la Cohésion des territoires.

Sur France Inter, mercredi matin, Richard Ferrand a expliqué qu'il avait signé ce compromis même s'il n'allait pas être le propriétaire à terme, comme une assurance auprès du vendeur. Il estime que c'est d'ailleurs en tant que tel qu'il est visé. En l'état, la Justice n'a pas jugé que les éléments à sa disposition justifiaient l'ouverture d'une enquête, et le ministre a été maintenu dans ses fonctions avec la confiance renouvelée du duo exécutif.

"J'ai ma conscience pour moi", a-t-il affirmé, avant d'ajouter qu'il n'est "pas mis en cause par la justice" et qu'il a "une mission importante" au sein du gouvernement. Ce dernier avait toutefois pointé 'l'exaspération des Français' devant ces pratiques. Il a rappelé que tout ministre mis en examen devrait démissionner.

Christophe Castaner a lui reconnu 'un malaise perceptible'.

Adam Wingard réalisera le film — Godzilla vs Kong
Legendary est en ce moment en train de construire son univers partagé de monstres centré sur les deux célèbres créatures. Godzilla vs Kong sera réalisé par Adam Wingard , le réalisateur du reboot de Blair Witch .

"La justice est libre, heureusement, et personne ne fera obstruction à cela".

Razzy Hammadi, porte-parole du PS, a lui jugé la position du gouvernement "intenable", voire "toxique", et l'a comparée l'affaire Cahuzac, qui avait "coûté très cher" au gouvernement sous la présidence de François Hollande.

Le parquet de Brest avait fait savoir vendredi qu'il n'ouvrirait pas d'enquête, "aucun des faits relatés" n'étant "susceptible de relever d'une ou plusieurs qualifications pénales". "Bien évidemment, dans une société démocratique, chacun doit être à sa place". "On notera encore que l'ex-épouse de Ferrand y a aussi exercé des missions pour "(ses) compétences et la qualité de (ses) réalisations", ça ne vous rappelle rien?

Le président du MoDem prépare le projet de loi de moralisation de la vie publique, dont la présentation a été reportée au 14 juin.

"Devais-je m'abstenir de défendre un principe pertinent et dans le sens de l'intérêt général au prétexte que je connais bien le sujet", s'interroge cet ancien socialiste qui fut l'un des ralliés de la première heure à Emmanuel Macron.