Dimanche, 23 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Donald Trump pourrait sortir les États-Unis de l'accord de Paris — Environnement

Donald Trump pourrait sortir les États-Unis de l'accord de Paris — Environnement

02 Juin 2017

Faux départ? Le président Trump fait planer le suspense sur sa décision concernant l'Accord de Paris sur le climat.

Après des semaines d'atermoiements, Donald Trump a annoncé le retrait des Etats-Unis de l'Accord de Paris.

Aujourd'hui 31 mai 2017, peu après 15 heures, le président des États-Unis Donald Trump a annoncé qu'il allait annoncer officiellement dans les jours à venir si, oui ou non, son pays restera dans l'accord de Paris sur le climat, signé fin 2015 par son prédécesseur, Barack Obama. à l'occasion de la COP21. Ce qui, avant l'élection, pouvait passer pour outrance, va devenir réalité. Donald Trump en avait fait l'un de ses principaux objectifs, et il a tenu bon au sujet du réchauffement climatique: il ne souhaite pas respecter les mesures écologiques voulues par ces accords.

Il y a encore quelques années, les milieux d'affaires américains pesaient pourtant de tout leur poids pour entraver les négociations climatiques conduisant notamment à l'échec du sommet de Copenhague en 2009. Ce qui l'intéresse est de faire repartir l'industrie du charbon US, afin de "redonner du travail aux mineurs " américains.

L'Union européenne et l'ensemble des États européens doivent désormais exercer une pression maximum sur les autorités américaines et leur président afin que l'Amérique, le 2ème plus gros émetteur mondial de gaz à effet de serre, soit à la hauteur. On s'aperçoit alors que ce "on" est de moins en moins impersonnel, car les appels se sont également immédiatement multipliés, en provenance de l'ONU, de partout dans le monde, de France bien sûr, où avaient été signés les accords voici deux ans, et même des Etats-Unis, où des voix se sont élevés dans tous les camps politiques.

Trump va annoncer le retrait des USA de l'Accord de Paris
Les Etats-Unis ont une "responsabilité envers la planète" en tant que deuxième plus gros émetteur mondial de gaz à effet de CO2. Plus rapide mais aussi plus radical: un pays peut se retirer de la Convention climat de l'Onu, qui compte 197 membres.

Le monde des affaires s'était, dans sa grande majorité, prononcé pour un maintien au sein de l'accord de Paris.

"Quand Donald Trump dit que c'est un mauvais accord, c'est une réaction épidermique".

Comment sortir de l'accord de Paris? Une attitude qui risque de ne pas bien passer auprès des partenaires de l'alliance climatique.

Plus tôt dans la journée, la chancelière allemande Angela Merkel avait jugé ce traité "essentiel". Ce retrait, d'abord rapporté par le site d'information américain Axios, serait conforme aux propos tenus par le milliardaire républicain durant la campagne présidentielle.

Si la décision du président US aura des conséquences sur son pays, elle engage surtout la planète entière. Les Etats-Unis sont responsables de 15% des émissions de gaz à effet de serre, d'après les dernières données disponibles datant de 2014. Les Etats-Unis et la Chine l'ont ratifié début septembre. C'est un immense retour en arrière que prépare Donald Trump, qui pourrait décourager de nombreux pays de lutter contre le réchauffement de la planète.