Dimanche, 23 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Accord de Paris : Trump fera connaître sa décision aujourd'hui

Accord de Paris : Trump fera connaître sa décision aujourd'hui

02 Juin 2017

Donald Trump est prévenu: s'il décide de sortir les États-Unis de l'accord de Paris sur le climat, ce qu'il s'apprêterait effectivement à faire à en croire un certain nombre de sources bien informées à Washington, le président américain devra faire une croix sur les conseils d'Elon Musk.

Avant d'annoncer sa décision jeudi, M. Trump, qui a jadis qualifié le changement climatique de "canular", avait déjà pris plusieurs mesures destinées à revenir sur la politique climatique de son prédécesseur Barack Obama. Mitt Romney, l'ancien candidat républicain à la Maison-Blanche en 2012, avait notamment estimé qu'avec la décision sur l'accord de Paris, c'était "la place de l'Amérique comme leader mondial" qui était aussi en jeu.

Près de 200 pays, dont les États-Unis et le Canada, ont accepté en 2015 de réduire volontairement leurs émissions de gaz à effet de serre afin de combattre les changements climatiques. Via son compte Twitter, il a déclaré hier après-midi que si pour l'heure il ne sait pas quelle " direction Paris prendrait ", il avait "tout " tenté pour convaincre Donald Trump et les autres membres de la Maison Blanche de rester dans le pacte signé par 195 nations.

Donald Trump pourrait être lâché par quelques patrons américains emblématiques. Selon les médias américains, deux factions s'affrontent.

Le président américain n'a pas dit pour autant son dernier mot concernant le climat. Mais depuis son installation à la Maison Blanche, il a envoyé des signaux contradictoires, reflets des courants contraires qui traversent son administration sur la question climatique, mais aussi, au-delà, sur le rôle des États-Unis dans le monde et leur rapport au multilatéralisme.

Quoi qu'il en soit, la décision de retrait de l'accord de Paris, si elle est confirmée par Trump, est déjà condamnée, à juste titre, comme un acte irresponsable de vandalisme mondial.

Une enquête au pas de charge — Attentat de Manchester
La gare Victoria, jouxtant le lieu de l'explosion et fermée depuis, a annoncé la reprise de son activité mardi. La police allemande a, elle, signalé qu'il avait fait escale à Dusseldorf à ce moment-là.

Le conseiller pour le climat de Donald Trump a été interrompu lors de son discours devant les conservateurs à Bruxelles le 1 février.

Interpellé mercredi sur ce sujet lors d'un point de presse, le vice-président de la Commission européenne chargé de l'Énergie, Maros Sefcovic, s'est dit bien conscient de ces "rumeurs" persistantes.

L'accord de Paris sur le climat a été conclu en décembre 2015 dans la capitale française, dans le cadre de la COP21. Pour le dirigeant de la marque à la pomme, cet accord représente même un très grand intérêt pour le secteur économique américain. Ensuite, il y a un préavis d'un an avant d'être réellement " sorti " de l'accord.

Le coût de ces énergies est en baisse, mais cet accord sur le climat n'est plus suivi, il est possible que les énergies solaires et éoliennes se développent plus lentement. Toutefois, la portée réelle de cette accord reste relative, étant donné qu'il est non contraignant et que chaque pays s'est fixé ses propres objectifs.

Le texte indique seulement que les pays recherchent " un plafonnement des émissions dans les meilleures délais ".