Vendredi, 28 Février 2020
Dernières nouvelles
Principale » Poutine "persuadé" que Damas n'a pas commis l'attaque chimique de Khan Cheikhoun

Poutine "persuadé" que Damas n'a pas commis l'attaque chimique de Khan Cheikhoun

01 Juin 2017

Le président français a indiqué qu'il faudrait "discuter avec l'ensemble des partis en présence" dans le dossier syrien, "y compris les représentants de M. Bachar el-Assad".

En 2013, son prédécesseur, François Hollande avait renoncé en pareilles circonstances à une intervention militaire contre le régime de Damas après le recul américain et britannique. M. Macron a aussi plaidé pour une transition démocratique en Syrie, "en préservant un Etat syrien".

Sur l'Ukraine, M. Macron s'est montré plus disposé au compromis, souhaitant une "désescalade" de la tension et une prochaine réunion au "format Normandie" (Russie, Ukraine, France et Allemagne). "La Russie a envahi l'Ukraine", a-t-il même lancé à l'issue du G7, réuni en fin de semaine dernière en Italie et qui a évoqué l'éventualité de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie, alors que Moscou dément toute implication dans le conflit. Eléments de réponse avec David Neeman, journaliste d'i24NEWS.

"Quand des organes de presse répandent des contre-vérités infamantes, ce ne sont plus des journalistes, ce sont des organes d'influence", a-t-il asséné au côté de M. Poutine, qui est resté silencieux. Sur le fond de ses accusations, le site développe: "Sputnik et RT ont rejeté de telles accusations à maintes reprises, appelant l'équipe de campagne de M. Macron à présenter des preuves attestant ses accusations".

Pour Thomas Gomart, directeur de l'Institut français des relations internationales (IFRI), Vladimir Poutine entend donc "corriger l'image très négative qu'il a laissée pendant la campagne présidentielle française, en recevant Marine Le Pen, notamment".

"Ca n'a pas été sa première visite à Moscou, elle y vient régulièrement", a-t-il noté, "et quand Mme Le Pen nous a demandé de l'accueillir, pourquoi aurions-nous dû refuser?".

Najat Vallaud-Belkacem reçoit le soutien de Tony Parker pour les législatives
Il ne va pas être évidemment pour Najat Vallaud-Belkacem d'inverser la vapeur à Villeurbanne dans le 6e circonscription du Rhône où elle se présente sous l'étiquette PS aux législatives.

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont eu un dialogue musclé sur la Syrie et les droits de l'Homme.

"Le président Poutine m'a (.) indiqué avoir pris plusieurs initiatives sur le sujet des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et transsexuelles, ndlr), en Tchétchénie, avec des mesures visant à faire la vérité complète sur les activités des autorités locales et (pour) régler les sujets les plus sensibles", a-t-il dit, promettant d'être "constamment vigilant" sur cette question.

Emmanuel Macron avait accueilli Vladimir Poutine au Château de Versailles par une poignée de main appuyée et chaleureuse, dans un décor monarchique et somptueux, avec tapis rouge et gardes républicains.

Prétexte à cette rencontre, Macron et Poutine inaugureront l'exposition "Pierre le Grand, un tsar en France", qui ressuscite la mémoire de la visite de Pierre Ier, figure chère à Vladimir Poutine, à Versailles en mai et juin 1717.

Le président russe devait ensuite se rendre seul au nouveau Centre spirituel et culturel orthodoxe russe, avec sa cathédrale aux bulbes dorés située au coeur de Paris.