Mardi, 11 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » France : +8,9% d'immatriculations de voitures en mai

France : +8,9% d'immatriculations de voitures en mai

01 Juin 2017

Le groupe PSA a vu de son côté ses immatriculations augmenter de 4,3%, avec une hausse de la marque Peugeot, dont les 208, 2008 et 308 viennent en 2e, 3e et 4e position du palmarès, et une progression de Citroën, dont la nouvelle C3 se place en cinquième position.

Sur l'ensemble de l'année 2017, le marché français a progressé de 3,3%, avec 904'334 immatriculations.

M. Neuvy mentionne aussi le maintien de taux d'intérêts bas et la levée de l'incertitude de la présidentielle comme facteurs de santé du secteur automobile.

Chez PSA, qui s'arroge 28,3% du marché français en mai, les marques Peugeot (+5,9%) et Citroën (+5,7%) ont connu des progressions similaires, la tendance étant tirée à la baisse par les toujours mauvais résultats de DS (-26,6%), marque aux aspirations luxueuses mais en manque de nouveautés commercialisées. Avec 4.298 immatriculations, le marché du véhicule industriel de plus de cinq tonnes a augmenté de 16,3%.

Entre PSA et Renault, les groupes automobiles français ont représenté 54% des ventes dans l'Hexagone. Il se vend en France une Dacia pour quatre Renault. Les immatriculations ont en effet progressé de 8,9% par rapport à mai 2016, qui comptait le même nombre de jours ouvrés.

Détournement de dizaines de milliards par des agents publics — Burkina Faso
Le président de l'ASCE/LC, face à cette situation, recommande "de changer de fusil d'épaule pour aller vers une démarche préventive.

Soucieux eux aussi de livrer leurs clients à temps pour les vacances d'été, Ford, Fiat Chrysler et Volvo ont tous affiché des hausses atteignant environ 20%, tandis que le groupe Volkswagen a rebondi de 11,4% en mai, tout en restant en baisse de 1% sur l'année.

Derrière le groupe de Wolfsburg, les prétendants se bousculent, le vainqueur de la mêlée en mai étant Ford avec 4,3 % du marché et une hausse des immatriculations de 19,8 %.

Sur cinq mois en revanche, toujours après les Français et Volkswagen, c'est Toyota qui tire son épingle du jeu avec 4,5 % du marché, grâce à une très forte hausse de ses immatriculations (+17,6 %) par rapport à la même période de 2016.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

France : +8,9% d'immatriculations de voitures en mai