Mardi, 14 Août 2018
Dernières nouvelles
Principale » Une semaine après l'attentat, la vie reprend peu à peu — Manchester

Une semaine après l'attentat, la vie reprend peu à peu — Manchester

31 Mai 2017

La police a publié lundi une nouvelle photo du kamikaze avec une grande valise bleue à roulettes.

Un homme de 23 ans a été interpellé dans le Sussex (sud de l'Angleterre) à Shoreham-by-Sea, précise un communiqué de la police.

La police a parallèlement mené une perquisition lundi matin à un domicile à Whalley Range, quartier sud de la banlieue de Manchester.

Salman Abedi s'est fait exploser à la sortie d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande à la Manchester Arena faisant 22 morts et 116 blessés.

La police cherche à reconstituer les faits et gestes du kamikaze depuis le 18 mai, date de son retour au Royaume-Uni après un séjour en Libye, évoqué par une source proche de la famille à l'AFP.

La secrétaire britannique de l'Intérieur avait déclaré dimanche que d'autres membres du réseau de l'assaillant pourraient toujours être en fuite.

Un homme de 25 ans a été arrêté dimanche dans le quartier d'Old Trafford, à l'est de Manchester.

Oumar Guèye sur l'explosion à Copelit Afrique : "L'usine exerçait dans l'illégalité"
En outres, le directeur commercial de l'usine aurait subi 800 millions de F CFA de pertes occasionnées par cette situation. Oumar Guèye explique les raisons qui l'ont poussé à retirer l'agrément à cette usine qui fonctionne depuis 2012.

Au total, 1000 agents sont mobilisés pour analyser plus de 800 pièces à convictions (dont 205 documents numériques) et procéder à des recherches dans 18 lieux différents, tandis que près de 13'000 heures de vidéo-surveillance ont été visionnées. Cet appartement intéresse particulièrement les enquêteurs: ils pensent que 'ce pourrait bien être l'endroit où a été assemblé l'engin' explosif utilisé pour l'attentat, selon le commissaire Ian Hopkins et le responsable de l'anti terrorisme Neil Basu. À trois reprises au moins, la police avait reçu un signalement sur le comportement du jeune homme lié à sa radicalisation.

Pour la ministre de l'Intérieur, Amber Rudd, citée par The Guardian, il ne faut pas "tirer de conclusions hâtives" sur d'éventuelles failles du service de renseignement.

Priée de dire combien de personnes étaient susceptibles de faire l'objet d'une surveillance, elle a expliqué que les services de sécurité s'intéressaient à 500 projets potentiels d'attentats concernant 3.000 personnes en "première liste", avec 20.000 personnes supplémentaires de moindre importance.

Samedi, le Royaume-Uni a abaissé son niveau d'alerte de "critique" à "sévère", après que les autorités eurent dit avoir démantelé une bonne partie du réseau terroriste.

L'attentat a fait de la sécurité un des thèmes majeurs, avec le Brexit, de la campagne pour les législatives du 8 juin, suspendue après l'attaque pendant quelques jours.

Au cours d'une émission télévisée lundi soir, la Première ministre Theresa May a ainsi été interpellée à plusieurs reprises sur les coupes budgétaires imposées par le gouvernement conservateur dans les services publics depuis 2010. Les habitants se sont pressés contre les barrières installées le long du parcours pour encourager bruyamment les coureurs et exprimer leur attachement à leur cité.