Mercredi, 12 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Nouvelle arrestation, 14 personnes en garde à vue — Attentat de Manchester

Nouvelle arrestation, 14 personnes en garde à vue — Attentat de Manchester

29 Mai 2017

D'autres membres du réseau jihadiste derrière cette attaque, qui a fait 22 morts, pourraient toujours être en fuite, a déclaré dimanche à la BBC la ministre britannique de l'Intérieur, Amber Rudd. L'une d'entre elles se déroulait dans le quartier sud de Moss Side, fréquenté par le kamikaze, où une arrestation avait eu lieu la veille.

Cela porte à 13 le nombre de suspects en garde à vue au Royaume-Uni, sans compter donc le père et l'un des frères du terroriste, arrêtés en Libye.

Une semaine après l'attentat suicide à Manchester, la police britannique a arrêté un 14e suspect lundi et les services de renseignement se penchent sur la façon dont ils ont répondu aux signalements de l'auteur de l'attaque.

L'attaque a été revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI). Les images ont été prises par des caméras de surveillance la nuit de l'attaque. Lunettes sur le nez, il est habillé d'une doudoune noire et d'un jean et chaussé de baskets.

Les enquêteurs veulent récolter toute information sur les faits et gestes du kamikaze depuis le 18 mai, date de "son retour au Royaume-Uni". D'après une source proche de la famille, Abedi se trouvait en effet en Libye quelques jours avant l'attentat.

Ligue 1 : le nouveau ballon dévoilé !
Déjà présente en Coupe de la Ligue et en Ligue 2 , la marque allemande s'occupera désormais de la Ligue 1 Conforama . La saison de Ligue 1 s'est achevée dimanche soir avec le barrage retour entre Troyes et Lorient .

La police allemande a indiqué jeudi que Salman Abedi avait fait une simple escale à Düsseldorf, contredisant des informations de presse selon lesquelles il aurait effectué un séjour dans cette ville de l'ouest de l'Allemagne.

Abedi, 22 ans, a loué un appartement dans le centre ville, d'où il s'est rendu à la salle Arena. Cet appartement intéresse particulièrement les enquêteurs: "Ce pourrait bien être l'endroit où a été assemblé l'engin" explosif, selon le commissaire Ian Hopkins et le responsable de l'antiterrorisme Neil Basu.

Suite aux progrès de l'enquête, le niveau d'alerte terroriste au Royaume-Uni a été abaissé samedi de "critique " à "grave ", a annoncé la Première ministre Theresa May. Elle a précisé que l'armée resterait déployée pendant ce week-end de trois jours, au cours duquel devaient avoir lieu de nombreux événements sportifs d'importance, dont la finale de la Coupe d'Angleterre de football, et celle du championnat national de rugby.

Les ténors politiques ont repris vendredi leur campagne pour les élections législatives anticipées du 8 juin, suspendue après l'attentat. La lutte contre le terrorisme devrait occuper une large part des débat télévisés attendus la semaine prochaine.