Mercredi, 19 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le renseignement britannique prévenu par le FBI dès janvier — Attentat de Manchester

Le renseignement britannique prévenu par le FBI dès janvier — Attentat de Manchester

29 Mai 2017

La police a parallèlement mené une perquisition lundi matin à un domicile à Whalley Range, quartier sud de la banlieue de Manchester.

Sur la BBC, la ministre de l'Intérieur, Amber Rudd, a estimé que, "potentiellement", certains individus ayant appartenu au réseau de Salman Abedi pouvaient être encore en fuite.

L'alerte avait été portée à son niveau maximum mardi après l'attentat qui a fait 22 morts et 116 blessés lundi soir, à l'issue d'un concert de la chanteuse pop américaine Ariana Grande. Cette arrestation porte à 12 le nombre de suspects en garde à vue au Royaume-Uni, tandis que le père et l'un des frères du kamikaze ont été arrêtés en Libye.

14 suspects en garde à vue — Attentat de Manchester
Elle a indiqué que l'armée resterait déployée jusqu'à la fin de ce week-end de trois jours, lundi étant férié dans le pays. Ce dimanche, Manchester avait retrouvé un visage conquérant à l'occasion du traditionnel semi-marathon qui a été maintenu.

L'attaque a été revendiquée par le groupe djihadiste Etat islamique (EI). En outre, ils procèdent régulièrement à des recherches dans dix-huit différents, tandis que près de 13. heures de vidéo-surveillance ont été visionnées. Les deux photos, issues d'images de vidéo-surveillance, montrent Abedi, 22 ans, le soir de l'attaque. Le jeune homme de 22 ans y apparaît en jean, casquette sombre et sac à dos. La police veut récolter toute information sur ses faits et gestes depuis le 18 mai, date de son retour au Royaume-Uni. D'après une source proche de la famille, il se trouvait en Libye quelques jours avant l'attentat. La police allemande a, elle, signalé qu'il avait fait escale à Dusseldorf à ce moment-là. L'appartement se loue 75 livres (86 euros) la nuit, ou 350 livres (400 euros) la semaine. Ils pensent que "ce pourrait bien être l'endroit où a été assemblé l'engin" explosif utilisé pour l'attentat, selon le commissaire Ian Hopkins et le responsable de l'anti-terrorisme Neil Basu. Cela signifie qu'un attentat est "très probable" mais non plus "imminent".

La lutte contre le terrorisme devrait occuper une bonne part du débat télévisé lundi soir auquel participent Theresa May et le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn, qui seront interrogés par le public. Elle a précisé que l'armée resterait déployée pendant ce week-end de trois jours, au cours duquel devaient avoir lieu de nombreux événements sportifs d'importance, dont la finale de la Coupe d'Angleterre de football, et celle du championnat national de rugby.