Vendredi, 3 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Une nouvelle arrestation, un suspect remis en liberté — Attentat de Manchester

Une nouvelle arrestation, un suspect remis en liberté — Attentat de Manchester

26 Mai 2017

Le père et l'un des frères du jeune homme ont été arrêtés en Libye.

Mercredi, la Force de dissuasion a également arrêté le père de l'auteur présumé, a indiqué à l'AFP un porte-parole d'une unité des services de sécurité.

La police a affirmé qu'il s'agissait de Salman Abedi, 22 ans, mort dans l'explosion qu'il a provoquée à la fin du spectacle de la star américaine Ariana Grande, à l'une des sorties du Manchester Arena, dans un espace couvert reliant la salle à la gare Victoria toute proche.

D'après des informations recueillies parThe New York Times, qui cite les autorités britanniques, "il semblerait que le kamikaze portait un explosif puissant dans un étui en métal léger caché dans une veste noire ou un sac à dos bleu et qu'il tenait un petit détonateur dans la main gauche". La police de Manchester indique également que le père et l'un des frères de Salman Adebi, l'auteur présumé de l'attaque, a été arrêté en Libye.

Huit hommes au profil "intéressant" étaient en garde à vue jeudi soir dans le cadre de l'enquête sur l'attentat de Manchester, alors que le président américain Donald Trump menaçait de poursuites les auteurs de fuites en direction des médias.

Le chef de la police de Manchester, Ian Hopkins, a pour sa part confirmé en début d'après-midi enquêter " clairement " sur un réseau autour du kamikaze.

La ministre de l'Intérieur, Amber Rudd, a déclaré dans la matinée que l'auteur de l'attentat suicide n'avait probablement pas agi seul.

Mercato : pisté par l'OM, Alexandre Song serait-il une bonne recrue ?
Grâce au carnet d'adresses d'Andoni Zubizarreta , l'OM peut toucher des joueurs qui n'étaient pas simple à approcher jusqu'ici. Au Rubin Kazan depuis l'été dernier, l'ancien Blaugrana n'a pas beaucoup joué cette saison (16 matchs de championnat russe).

Déclarant sur BFMTV/RMC ne savoir "que ce que les enquêteurs britanniques nous ont appris", le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a décrit quelqu'un "qui, tout d'un coup, après un voyage en Libye puis sans doute en Syrie, se radicalise et décide de commettre cet attentat". Dans ce quartier pavillonnaire, peu se souviennent de ce jeune homme "réservé". Interrogée à ce sujet, la police de Manchester n'a fait aucun commentaire.

"Devant la mosquée de Didsbury, fréquentée par le kamikaze, un responsable, Fawzi Haffar, a affirmé que " cet acte lâche " n'avait " pas sa place dans [sa] religion ", et appelé " quiconque ayant des informations à contacter sans délai la police ". Le groupe terroriste Daech a revendiqué l'attaque, qui a fait 22 morts.

Le bilan pourrait s'aggraver, certains des 59 blessés hospitalisés - parmi lesquels 12 ont moins de 16 ans, selon une source médicale - se trouvant dans un état grave. Cette femme, dont on ignorait l'âge et l'identité, a été libérée jeudi sans être inculpée.

En hommage aux victimes, une minute de silence sera observée dans tout le pays jeudi.

La relève de la garde devant le palais de Buckingham, grande attraction pour les touristes, a été annulée, tout comme le défilé pour le titre du club de football de Chelsea prévu dimanche près de leur stade londonien.

Alors que Manchester United devait disputer mercredi soir, brassards noirs au biceps, une finale décisive de l'Europa League à Stockholm, son ancienne légende Eric Cantona a adressé un message d'amour à la ville: "Je souffre avec vous".