Lundi, 10 Décembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le président iranien sortant Hassan Rohani a été réélu pour quatre ans

Le président iranien sortant Hassan Rohani a été réélu pour quatre ans

25 Mai 2017

Deux autres candidats ont participé au scrutin, avec des scores marginaux.

Malgré l'hostilité américaine, l'ambition de M. Rohani est de poursuivre l'ouverture au monde pour attirer davantage d'investissements, tandis que M. Raissi veut défendre les classes les plus défavorisées par la préférence nationale dans le domaine économique.

La télévision d'Etat Irib, organe dont le directeur est nommé par le guide suprême Ali Khamenei, a félicité M. Rohani dans un message défilant en bas d'écran bien que les résultats officiels et définitifs n'aient pas encore été annoncés par le ministère de l'Intérieur.

"Les premiers décomptes montrent que M. Rohani est le vainqueur (.) et il faut le féliciter", a écrit sur le réseau social Telegram Alireza Zakani, ancien député conservateur qui avait activement participé à la campagne contre la réélection de Hassan Rohani.

Le premier vice-président de Rohani, le réformateur Es-Hagh Jahanguiri, qui s'était retiré de la course présidentielle en appelant à voter Rohani, s'est félicité sur Twitter de "la grande victoire de la nation iranienne".

Nouvelle arrestation liée à l'attentat près de Manchester — Attentat à Manchester
L'homme " était en possession d'un paquet que nous examinons actuellement ", a précisé la police en fin d'après-midi. Une vingtaine de personnes gravement blessées luttent toujours pour leur vie dans les hôpitaux.

Hassan Rouhani, un modéré, assumera donc un deuxième mandat de 4 ans.

"La participation enthousiaste des Iraniens à l'élection renforce la puissance et la sécurité nationales", a déclaré le président Rohani après avoir voté dans la matinée à Téhéran, baignée de soleil.

Face à cette forte affluence, le vote a été prolongé de six heures et s'est achevé à minuit (19h30 GMT). Les Iraniens attendent le retour d'investisseurs étrangers.

Mercredi, les Etats-Unis ont annoncé leur décision de poursuivre la politique de levée des sanctions contre l'Iran dans le cadre de l'accord international de juillet 2015 sur le nucléaire.

Le secrétaire d'Etat s'exprimait lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue saoudien Adel al-Jubeir à Ryad, à l'occasion de la visite du président Donald Trump en Arabie saoudite. Mais dans le même temps, le Trésor américain a rendu publiques de nouvelles sanctions ciblées contre des responsables iraniens liés au programme de missiles balistiques.

Le président iranien sortant Hassan Rohani a été réélu pour quatre ans