Dimanche, 31 Mai 2020
Dernières nouvelles
Principale » Salman Abedi serait le terroriste de Manchester

Salman Abedi serait le terroriste de Manchester

24 Mai 2017

La puissante explosion, qui a également fait 59 blessées, a eu lieu vers 22H30 (21H30 GMT) à l'une des entrées de la Manchester Arena, une salle d'une capacité de 21.000 personnes, à la fin du concert de la pop-star américaine de 23 ans Ariana Grande.

L'auteur de l'attentat-suicide de Manchester, qui a fait au moins 22 morts dont des enfants à la sortie d'un concert, a été identifié mardi sous le nom de Salman Abedi, a annoncé la police de Manchester.

" Je peux confirmer que l'homme soupçonné d'avoir commis l'atrocité de la nuit dernière a été identifié sous le nom de Salman Abedi " et âgé de 22 ans, a déclaré le commissaire de police Ian Hopkins. Un homme de 23 ans avait été arrêté quelques heures plus tôt dans une autre banlieue résidentielle au sud de Manchester, en lien avec l'attentat, selon la police qui n'a pas précisé la nature de ce lien.

Mme May et son rival travailliste Jeremy Corbyn ont décidé de "suspendre jusqu'à nouvel ordre" leur campagne en vue des élections législatives du 8 juin.

"Nous travaillons à établir tous les détails de ce qui est traité par la police comme une épouvantable attaque terroriste", a déclaré la Première ministre britannique Teresa May, en exprimant sa sympathie aux familles. La reine a quand à elle condamné un "acte barbare".

Elle a estimé qu'une nouvelle attaque contre le Royaume-Uni était probablement "imminente".

Constatant un grand nombre de victimes, à 22h46, la police des transports interrompt la circulation dans les rues autour de la Manchester Arena.

Algérie: Bouteflika nomme un nouveau Premier ministre
Bouteflika "a félicité Sellal et les membres du gouvernement sortant pour le travail qu'ils ont accompli", selon le communiqué. Rien n'a filtré par contre à propos de l'avenir d'Abdelmalek Sellal, Premier ministre depuis septembre 2012.

Une autre victime à avoir été identifiée, par son école, est une jeune fille de 18 ans, Georgina Callander.

Environ 16.000 Libyens vivent en Grande-Bretagne, selon la BBC, dont la plus grosse communauté à Manchester. Des parents désespérés étaient encore à la recherche de leurs enfants, lançant des appels sur les réseaux sociaux, alors qu'une structure d'accueil a été mise en place au stade de football de Manchester City pour les victimes et leurs proches.

La police a été alertée à la suite d'informations faisant état d'une ou plusieurs explosions d'origine indéterminée qui ont provoqué la panique dans la salle de concerts Manchester Arena. Le centre commercial d'Arndale, qui avait été à l'épicentre d'un attentat de l'IRA en 1996, a ainsi été évacué pendant quelques heures, et plus de 400 policiers ont patrouillé dans la ville.

"Tous les gens qui étaient de l'autre côté de la salle de concerts où le bang a été entendu sont soudain venus vers nous en courant et ils essayaient de sortir, donc ça bloquait, et tout le monde fuyait vers la sortie qu'il pouvait trouver le plus rapidement possible", a-t-il ajouté. C'était le chaos complet.

Manchester, ils témoignent: "Il y avait beaucoup d'enfants".

A Manchester, les gestes de solidarité se sont multipliés, comme les dons de sang, les cafés offerts ou les taxis gratuits.