Mercredi, 13 Décembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » États-Unis : Joe Lieberman pressenti pour être le futur patron du FBI

États-Unis : Joe Lieberman pressenti pour être le futur patron du FBI

21 Mai 2017

Le nom de ce collaborateur ou de cette collaboratrice n'a pas été dévoilé par les sources du quotidien, selon qui cette personne est désormais considérée par la police fédérale comme un témoin important.

Après ce renvoi, puis les articles de presse affirmant que Trump avait auparavant demandé à Comey de cesser d'enquêter sur son ancien conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, toujours à propos de la Russie, Trump a été accusé par ses détracteurs d'avoir cherché à entraver l'enquête du FBI. La Maison Blanche a prédit vendredi que l'enquête, confiée depuis mercredi à un procureur spécial, Robert Mueller, prouverait in fine les dires du milliardaire républicain. Selon le New York Times, cette information provenait des services de renseignement israéliens.

Alors qu'on venait à peine de célébrer les 100 premiers jours de Donald Trump à la Maison-Blanche, le voici empêtré dans une crise dont il se serait bien passé, depuis qu'il a limogé le directeur du FBI, James Comey. "Je viens de limoger le chef du FBI".

8 injured after plane clips LA airport truck
There were no injuries on the Aeromexico jetliner that had approximately 146 passengers and crew on board, Humphrey said. An earlier report by the department indicated that at least one of the truck's passengers was in critical condition.

Le récent entretien du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et de l'ambassadeur de Russie Sergueï Kisliak avec le président Trump a jeté de l'huile sur le feu. J'ai eu une grande pression à cause de la Russie. "Cela s'est allégé", aurait-il ajouté. Sean Spicer a expliqué vendredi que James Comey représentait, aux yeux de Donald Trump, un obstacle dans l'amélioration des relations avec la Russie.

Interrogé sur l'article du New York Times, le porte-parole de la Maison-Blanche a déclaré, en parlant de l'ex-directeur du FBI: " En faisant l'intéressant et en politisant l'enquête sur l'action de la Russie, James Comey a créé une pression inutile sur notre capacité à coopérer et à négocier avec la Russie. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

États-Unis : Joe Lieberman pressenti pour être le futur patron du FBI