Vendredi, 22 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Une consommation précoce influence les résultats scolaires — Cannabis

Une consommation précoce influence les résultats scolaires — Cannabis

19 Mai 2017

Le risque d'échec scolaire est don accentué par la consommation de cannabis qui induit notamment une baisse de la motivation ainsi que des troubles de la mémoire et de l'apprentissage.

L'hypothèse d'un effet direct de la consommation de cannabis sur la concentration, la motivation, et à terme la réussite scolaire semble se vérifier. Les parents de ces jeunes adultes ont également fait l'objet d'une enquête. L'Inserm vient de publier dans l'International Journal of Epidemiology une étude sur la consommation de cannabis chez les adolescents.

Les conclusions de l'étude montrent qu'en prenant en compte l'âge et le sexe, les consommateurs précoces, donc avant 17 ans, ont plus de risques d'échouer au baccalauréat. A noter que les filles étaient davantage concernées par ce lien de cause à effet.

UN Court Orders Pakistan Not To Execute Indian Spy
Pakistan, on its part, told the ICJ that the provisions of Vienna Convention on consular access were not applicable for a "spy". Responding to a question, Rohatgi asserted that the ICJ's interim verdict on Thursday was binding on both India and Pakistan.

Pour les jeunes ayant commencé le cannabis après 17 ans, le niveau d'études est comparable avec celui des autres. "Et ceci quel que soit le milieu social, les difficultés psychologiques ou scolaires des jeunes ".

À l'heure où " un collégien sur dix (un sur cinq en 3) et près d'un lycéen sur deux a déjà expérimenté le cannabis ", l'INSERM insiste sur la mise en place d'une politique de santé publique permettant de faire reculer au maximum l'âge de la première consommation chez les jeunes.

Une consommation précoce influence les résultats scolaires — Cannabis