Dimanche, 24 Septembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Un vaccin expérimental contre la maladie testé en RDC — Ebola

Un vaccin expérimental contre la maladie testé en RDC — Ebola

19 Mai 2017

Cette découverte, publiée jeudi dans la revue américaine Cell, pourrait ouvrir la voie aux premier vaccin et antiviral dotés d'une efficacité étendue contre cet agent viral.

Toutefois, la plupart de ces thérapies sont efficaces contre seulement une seule souche d'Ebola.

Il n'y a pas encore de vaccin ou de traitement commercialisé pour prévenir ou traiter cette infection au taux de mortalité élevé.

Les études ont porté sur trois nouvelles souches du virus Ebola.

Eagles give running back LeGarrette Blount 1-year deal
Of course, Blount probably won't be under pressure to produce the kind of numbers he put up a year ago for the Patriots. So while everyone would have been happy to see Blount return, the team found a way to upgrade the position for 2017.

Cette réapparition du virus Ebola intervient un an après la fin de l'épidémie qui avait touché l'Afrique de l'Ouest faisant plus de 11 300 morts, principalement en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia.

L'un des auteurs de l'étude, Kartik Chandran, professeur d'immunologie à la faculté de médecine Albert Einstein à New York, a estimé que c'est un pas important qui va permettre de mettre au point une seule thérapie capable de traiter ou prévenir une infection contre toutes les souches connues d'Ebola.

Les deux anticorps en question ont protégé des souris exposés à des doses mortelles des trois principales souches d'Ebola. Mais il existe un candidat-vaccin prometteur, dont les stocks pourraient être acheminés "en quelques jours" en République démocratique du Congo (RDC), si les autorités venaient "à donner leur feu vert", selon l'OMS.

Lors d'une conférence de presse téléphonique Peter Salama a en outre évoqué l'éventualité d'administrer le vaccin rVSV-Zebov développé par un laboratoire suisse, mais qui n'a pas encore été homologué. Du 17 au 18 mai 2017, le Dr Oly Ilunga Kalenga, Ministre de la Santé Publique, et le Dr Allarangar Yokouidé, Représentant de l'OMS en RDC, effectuent une première visite d'évaluation de l'épidémie d'Ebola qui s'est déclarée à Nambwa, épicentre de la maladie, dans la zone de santé de Likati, Province du Bas-Uélé, à plus de 1 400 kilomètres de Kinshasa. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.