Dimanche, 24 Juin 2018
Dernières nouvelles
Principale » L'annonce reportée à mercredi — Nouveau gouvernement

L'annonce reportée à mercredi — Nouveau gouvernement

19 Mai 2017

Depuis qu'il a été nommé Premier ministre par Emmanuel Macron, Edouard Philippe fait l'objet de nombreuses controverses sur les réseaux sociaux.

L'aspect le plus intéressant du documentaire est certainement la manière dont Edouard Philippe fait de la politique, avec une approche transpartisane ("libre" comme il répète comme un mantra, quitte à raconter n'importe quoi sur le déterminisme social) qui a dû séduire le président de la République Emmanuel Macron. L'Elysée souhaitait d'abord que la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) vérifie le profil des futurs ministres.

Gérard Collomb, 69 ans, seul poids-lourd socialiste à avoir soutenu dès le début Emmanuel Macron, devient ministre de l'Intérieur, tandis que le député PS, Richard Ferrand, pilier de la campagne du jeune mouvement En Marche!, prend la charge d'un nouveau ministère dédié à "la cohésion des territoires".

François Bayrou, chef de file du parti centriste MoDem, allié du président, est également sur les rangs, malgré les tensions survenues la semaine passée avec le nouveau parti présidentiel sur la constitution de la liste des candidats aux législatives.

Plusieurs personnes, sur internet, ont dénoncé le passé du nouveau Premier ministre. "Une vingtaine d'élus LR et UDI (Union des démocrates et indépendants, centre droit) ont rédigé un communiqué lundi pour saluer le choix d'Emmanuel Macron et appeler leur famille politique à se rassembler derrière le nouveau président".

Ses frères et soeurs désignés comme uniques héritiers — Fortune de Prince
Prince onstage at the 42nd NAACP Image Awards held at The Shrine Auditorium on March 4, 2011 in Los Angeles, California. Et un musicien quasi-inconnu a assuré que Prince lui avait promis lors d'une tournée de lui donner tous ses biens.

Interrogé sur le non-cumul d'un poste de ministre avec la direction d'un exécutif local, il a répondu: "c'est une consigne claire qui a été formulée par le président de la République". C'est ainsi que s'est défini Édouard Philippe lors de la passation de pouvoir avec Bernard Cazeneuve à Matignon.

Invité de France 2 ce mardi matin, Bernard Accoyer est revenu sur la nomination d'Edouard Philippe à Matignon.

Des responsables issus du parti de droite Les Républicains (LR) pourraient à leur tour rejoindre le camp Macron, comme l'ex-ministre Bruno Le Maire qui a appelé à "dépasser les vieux clivages".

9h29. Edouard Philippe et le conseil de son prédécesseur.

Et les femmes? S'il a promis la parité, Emmanuel Macron a mené campagne avec un premier cercle très masculin. " Je me suis dit que la situation dans laquelle nous étions était suffisamment unique pour que nous tentions quelque chose qui n'a jamais été tenté ", a résumé M. Philippe sur le plateau du 20 heures de TF1, à la fin d'une longue journée, parfois rocambolesque. Nathalie Kosciusko-Morizet, qui lorgne aussi sur la Défense, a rejoint les signataires, comme Jean-Louis Borloo. Les places seront chères car cette équipe devra être équilibrée entre la droite et la gauche et sera ouverte à des personnalités de la société civile. On sait néanmoins que l'épouse d'Edouard Philippe est âgée de 47 ans, et qu'elle a poursuivi sa carrière loin du Havre.