Samedi, 18 Novembre 2017
Dernières nouvelles
Principale » Des femmes désertent les rues d'un quartier de Paris — Harcèlement de rue

Des femmes désertent les rues d'un quartier de Paris — Harcèlement de rue

19 Mai 2017

Comme les trottoirs, la station de métro et les squares.

Dans le quartier de Chapelle-Pajol, à l'est de Paris, les femmes ne sont plus les bienvenues dans les cafés, bars et restaurants. Le Parisien évoque également l'histoire d'une dame âgée de 80 ans, cloîtrée dans son appartement depuis qu'elle s'est fait agresser sexuellement, alors qu'elle rentrait dans son immeuble. Une jeune femme raconte même s'enfermer chez elle. "Les femmes, espèce en voie de disparition au cœur de Paris", la pétition décrit une situation à peine croyable dans ce quartier de l'est parisien à cheval sur les Xe et XVIIIe arrondissements. L'ambiance est angoissante, au point de devoir modifier notre itinéraire, notre tenue. "Certaines ont même renoncé à sortir de chez elle", explique cette habitante du quartier de longue date. Il y a quelque temps encore, j'empruntais le boulevard de la Chapelle depuis Stalingrad, même tard le soir... Ou cette mère apeurée qui raconte son calvaire: "Ces dernières semaines, j'ai été prise au milieu d'une bagarre de vendeurs à la sauvette". Affolée, je me suis mise à crier, et deux d'entre eux ont sorti des couteaux pour me menacer. "Et ça fait des mois que ma fille de 12 ans ne va plus seule au collège, ni nulle part dans le quartier, d'ailleurs ". Les femmes de La Chapelle le savent: porter plainte aurait peu d'effets. Le Parisien rapporte que, sur les conseils de Nadine Mezence, adjointe à l'égalité hommes-femmes du maire (PS) du 18ème, les femmes entendent mener une marche exploratrice dans ces rues interdites. Ensemble, elles parcourront tous les lieux du quartier où elles sont indésirables. Elles rendront ensuite compte aux autorités de ce qu'elles ont observé. En espérant être entendues. A la mairie d'arrondissement, on assure que leurs remarques seront examinées avec la plus grande attention.

Soutenez Dreuz financièrement, cliquez sur: Paypal.Dreuz, et indiquez le montant de votre contribution. Des groupes d'hommes, des dealers, des migrants font la loi dans les rues et ont pris dans les rues et s'en prennent à toutes les femmes qui s'y aventurent.

French elections 2017: Who is Emmanuel Macron?
The hacked documents did not appear to gain much traction and were not seen to have an effect on today's results. Trump had backed neither Macron nor his far-right rival Marine Le Pen ahead of the vote's second round.

Un reportage qui a fait réagir le maire socialiste du XVIIIe arrondissement.

La police est au courant de la situation et depuis janvier 110 raids ont été organisés, qui ont abouti à l'expulsion de près de 19 000 vendeurs à la sauvette et à 884 arrestations. Mais les habitantes, elles, veulent des opérations de plus vaste ampleur pour retrouver leur sérénité perdue...