Mardi, 14 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Revivez la journée d'investiture d'Emmanuel Macron

Revivez la journée d'investiture d'Emmanuel Macron

18 Mai 2017

"Les Françaises et les Français qui se sentent oubliés par ce vaste mouvement du monde devront se voir mieux protégés", a-t-il promis.

M. Macron devait ensuite prononcer un discours, après la maire, devant quelque 800 personnes rassemblées dans la salle des Fêtes: élus parisiens, corps diplomatique, autorités religieuses, invités de l'Elysée, etc.

Auparavant, Emmanuel Macron avait été élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d'honneur avant de se voir publiquement présenter le Grand collier de Grand maître de la Légion d'honneur.

"Bon courage", a glissé François Hollande à son ex-conseiller avant de quitter les lieux.

L'instant a été immortalisé par des centaines de photographes et de cameramen.

Concussed Crosby skates at Penguins practice facility
Niskanen received a five-minute major penalty and game misconduct, but wasn't further disciplined by the National Hockey League . Earlier, he missed half of 2010-11 and most of the following season because of concussion and neck problems.

Dans son discours d'investiture, Emmanuel Macron a donc pris soin de rappeler la marque qu'avait laissée dans l'Histoire chaque Président depuis 1958.

Les deux présidents se sont entretenus dans le bureau présidentiel pendant une bonne heure, soit bien plus que la demi-heure prévue. C'est dans ce huis clos que le sortant livre traditionnellement quelques secrets d'Etat à son successeur, à commencer par les fameux codes de l'arme nucléaire. Contrairement à la précédente passation de pouvoirs entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, le 15 mai 2012, Emmanuel Macron a accompagné le président sortant jusqu'à sa voiture. "Pour être l'homme de son pays, il faut être l'homme de son temps", a dit l'ancien Premier ministre, pour qui la mission du nouveau président sera d'"apaiser les colères, réparer les blessures, lever les doutes, tracer la route et incarner les espoirs".

Au nombre des invités, une petite dizaine de "marcheurs" de la première heure, Richard Ferrand, Christophe Castaner, Renaud Dutreil, Gérard Collomb, larme à l'œil, Sylvie Goulard ou François Patriat, et de nombreuses personnalités dont Nathalie Kosciusko-Morizet, Pierre Gattaz, Jean-Claude Mailly ou Elisabeth Guigou.

Le nouvel entrant a également rendu hommage aux efforts "remarquables" de tous ses prédécesseurs à l'Elysée sous la Ve République, de Charles De Gaulle à François Hollande. Le tout sous haute sécurité: près de 1.500 policiers et gendarmes sont mobilisés.

Le marathon du nouveau chef de l'Etat, qui a décidé de résider à l'Elysée avec son épouse, se poursuivra à 17 heures à l'Hôtel de Ville de Paris avec une nouvelle cérémonie, tout aussi traditionnelle. Après avoir été raccompagné par le nouveau président, François Hollande s'est directement rendu au siège du PS comme François Mitterrand en 1995. "Je laisse la France dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé", a déclaré l'ancien président, qui souligne dans un tweet avoir exercé pendant 5 ans "dans des épreuves terribles". L'ancien préfet de la région Ile-de-France Patrick Strzoda devient directeur de cabinet du nouveau président. "Notre pays porte en son sein toutes les ressources pour être au premier rang des nations".