Mardi, 14 Juillet 2020
Dernières nouvelles
Principale » Manuel Valls veut être candidat d'En marche!, le parti temporise — Législatives

Manuel Valls veut être candidat d'En marche!, le parti temporise — Législatives

18 Mai 2017

Les portes-parole du mouvement du président de la République avaient répondu que l'ancien premier ministre ne bénéficierait pas de traitement de faveur. La République, la laïcité, l'égalité entre les femmes et les hommes... " Cela veut dire que si vous ne déposez pas votre candidature, vous ne pouvez pas être investi par 'En Marche'". "Il ne s'agit pas d'avoir des états d'âme, il s'agit d'avoir une vision claire". La démission d'Emmanuel Macron fut vécue comme une trahison, l'ancien chef du gouvernement traitant l'ex-banquier de "déserteur".

"À ce jour, [Manuel Valls] n'est pas dans les critères d'acceptation de sa demande d'investiture", a réagi Jean-Paul Delevoye, président de la commission chargée de choisir les candidats aux législatives. Interrogé sur Europe 1, le porte-parole du mouvement d'Emmanuel Macron a été précis: "il lui reste 24h pour s'inscrire". Il sera "déféré" devant la commission des conflits, a annoncé mercredi 10 mai Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du parti. Elle est importante mais, comme tout un chacun, les règles s'imposent à tous, y compris Manuel Valls', a affirmé Jean-Paul Delevoye. Je ne crois pas (qu'il l'ait fait). Résultat décrypté par Yves Calvi et ses spécialistes dans "24 heures en questions", diffusée en direct sur LCI (canal 26) dès 18h10. "Il n'est pas forcément opportun pour le mouvement En marche d'intégrer cette candidature quelque soit le passé".

Cornyn Won't Replace Comey at Federal Bureau of Investigation
Cornyn is reportedly amongst a handful of candidates under consideration for the role and received strong praise from U.S. Democrats and a few Republicans called for Trump to appoint someone outside of the political sphere for the job.

Il n'était jamais allé aussi loin. Un an plus tard, Emmanuel Macron remet ça lors des universités d'été du Medef, et même recadrage de la part de Manuel Valls (voir la vidéo).

"Je ne pense pas qu'il faille une plateforme du Parti socialiste pour ces élections législatives, parce que le Parti socialiste est divisé, il y a des gens qui ne s'aiment pas à l'intérieur, qui ne pensent pas la même chose", a-t-il déclaré sur CNews. Je suis attaché au Parti socialiste, à son histoire, à ses valeurs mais le Parti socialiste est mort et est derrière nous. Trois mois après sa défaite cuisante à la primaire de la gauche, l'ancien Premier ministre semble toujours chercher comment rebondir.et faire parler de lui.

Manuel Valls veut être candidat d'En marche!, le parti temporise — Législatives