Samedi, 22 Septembre 2018
Dernières nouvelles
Principale » Le parti de Merkel optimiste avant un scrutin régional test — Allemagne

Le parti de Merkel optimiste avant un scrutin régional test — Allemagne

17 Mai 2017

Comme dans la Sarre, les électeurs du Schleswig-Holstein ont favorisé la CDU d'Angela Merkel tandis que le SPD de Martin Schulz, qui avait connu une embellie dans les sondages nationaux en début d'année après la désignation à sa tête de l'ancien président du Parlement européen, subit un nouveau recul. Les démocrates-chrétiens de la CDU, parti de la chancelière allemande, ont nettement remporté dimanche une élection régionale dans le Nord de l'Allemagne, dans le Land (région, en allemand) du Schleswig-Holstein.

Selon ces données, la CDU a remporté entre 33% et 34% des votes, suivi par le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) avec 27% des voix.

Et Martin Schulz va devoir à présent affronter en position de faiblesse un test encore plus important pour lui: dans une semaine c'est en Rhénanie du Nord-Westphalie (ouest), l'Etat le plus peuplé du pays, que le SPD affronte un scrutin régional, le dernier avec l'élection législative du 24 septembre.

"Ce serait la première fois depuis son arrivée à la chancellerie en 2005, que la CDU réussirait à reconquérir l'un des nombreux Etats régionaux perdus pendant cette période", souligne-t-il.

Cyber attack: Some ATMs remained shut on precautionary ground
Tom Bossert, a homeland security adviser to President Donald Trump, said "criminals" were responsible, not the USA government. Tanz said if you have all your files backed up, it leaves those using ransomware against you, "without any power whatsoever".

Il s'agit en outre de la deuxième défaite consécutive du SPD dans une élection régionale cette année. Une nouvelle défaite pour les sociaux-démocrates, dans ce Land qu'ils gouvernent presque sans discontinuer depuis la Deuxième Guerre mondiale, réduirait quasiment à néant leurs espoirs de s'emparer du pouvoir à Berlin, la capitale allemande, en septembre.

Au final, le SPD recule d'environ 4 points par rapport au précédent scrutin de 2012. Le SPD a gagné jusqu'à 15 points pour se retrouver au coude-à-coude avec les conservateurs. Les sociaux-démocrates pourraient donc perdre la direction du gouvernement régional, d'autant que les scores prédits aux autres formations ne pourraient leur laisser que peu de marge de manoeuvre pour former une coalition. La question de l'immigration n'est plus au premier plan des préoccupations de l'opinion.

Homme neuf sur la scène politique nationale, il a d'abord permis une remontée spectaculaire de son mouvement descendu un temps à 20% des intentions de vote au niveau national.

Angela Merkel bénéficie aussi d'une forte baisse du parti nationaliste AfD (Alternative pour l'Allemagne) qui s'oppose à sa politique migratoire, qui ne franchit que de justesse le seuil minimum de 5 % des suffrages, à 5,5 % selon les estimations, pour entrer au Parlement du Schleswig-Holstein. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Le parti de Merkel optimiste avant un scrutin régional test — Allemagne