Dimanche, 21 Octobre 2018
Dernières nouvelles
Principale » France: jour J pour le premier gouvernement du quinquennat Macron

France: jour J pour le premier gouvernement du quinquennat Macron

17 Mai 2017

Emmannuel Macron a composé mercredi son premier gouvernement, une équipe de 22 membres, 18 ministres et quatre secrétaires d'État, relativement resserrée et à l'image de la recomposition politique promise avec des ministres issus de la droite, comme de la gauche et du centre ainsi que de la société civile.

Le député des Alpes-de-Haute-Provence a dit "espérer" obtenir un portefeuille ministériel.

La parité est respectée, avec onze femmes et onze hommes.

"Le risque, c'est que ce soit un trophée". "Je pense qu'aujourd'hui celui qui a le plus grand rapport de force, la plus grande notoriété et la plus grande sincérité de l'engagement sur ces questions, c'est Nicolas Hulot pour qui j'ai beaucoup de respect et d'affection (.) Mais si votre Premier ministre et le président de la République n'ont pas le cap de l'écologie, vous serez en permanence entravé", a-t-elle estimé.

La députée EELV Cécile Duflot a commenté la rumeur d'une entrée de Nicolas Hulot dans le nouveau gouvernement.

Chibok Girls: FG ready to negotiate for release of captives
Parts of that area are unsafe because of fighting between the Islamic extremist group Boko Haram and the government of Nigeria. Buhari made these remarks during her meeting with the 82 freed Chibok school girls in Abuja.

"Cela signifiera que ce gouvernement prend la transition écologiste et énergétique comme quelque chose de très important", a jugé pour sa part l'ancien dirigeant écologiste Daniel Cohn-Bendit sur LCI.

Le premier gouvernement d'Emmanuel Macron sera présenté mercredi, une équipe que le nouveau président français veut irréprochable, paritaire, ouverte à la société civile et surtout "de droite et de gauche", une rupture politique en France.

L'Économie a ainsi été confiée à Bruno Le Maire, ancien ministre.

Mardi soir, 173 représentants de la droite et du centre avaient signé un appel à saisir "la main tendue" d'Emmanuel Macron.

Pour éviter d'être confronté à un problème de ce genre, le chef de l'État et son Premier Ministre ont donc décidé de jouer la prudence. Parmi eux les "juppéistes" Franck Riester, Christophe Béchu, Pierre-Yves Bournazel, Fabienne Keller, notamment, qui pourraient intégrer le gouvernement. François Bayrou, chef du parti centriste MoDem, précieux appui pour l'élection de Emmanuel Macron, est également sur les rangs.

France: jour J pour le premier gouvernement du quinquennat Macron