Vendredi, 25 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Le député Édouard Philippe nommé Premier ministre

Le député Édouard Philippe nommé Premier ministre

16 Mai 2017

La composition du gouvernement, qui devrait également comporter d'autres personnalités de LR et du MoDem de François Bayrou, devrait être dévoilée mardi en fin d'après-midi, avant le premier Conseil des ministres de mercredi. Cette décision s'explique par la "vérification de la situation fiscale" des futurs membres du gouvernement, a fait savoir la présidence de la République.

Ce gouvernement se devra d'incarner le "renouveau politique" prôné par Emmanuel Macron. Il entend nommer 15 ministres "principaux" qui auront des missions claires et qui seront évalués régulièrement.

Suite à la nomination d'Edouard Philippe au poste de Premier Ministre, la chaîne déprogramme Le Divan de soir pour proposer à la place le documentaire Edouard mon pote de droite de Laurent Cibien.

L'attente de la nomination du Premier ministre a profité lundi aux chaînes d'info qui ont réalisé des audiences record, notamment BFMTV qui a était la chaîne la plus regardée de France lors de l'annonce à 14h53, selon les chiffres des chaînes.

PWR BTTM's Music Pulled From Digital Platforms
The record is still available on Spotify, though Polyvinyl has reportedly asked for it to be taken down there as well. PWR BTTM's music has been removed from iTunes and Apple Music following sexual assault allegations.

Le choix de ce député de 46 ans, hors du parti présidentiel La République en Marche, reflète la volonté affichée de rassemblement du centriste pro-européen, tenu de séduire une partie de la droite pour obtenir une majorité à l'Assemblée nationale aux législatives de juin et mener ses réformes libérales et sociales.

Mais les cinq nominations officielles concernent pour l'heure exclusivement des hommes, dont quatre énarques, comme M. Macron. Mais rien n'a encore été signé, souligne cette source. Autres noms cités à droite: le juppéiste Benoist Apparu ou le lemairiste Franck Riester. Le maire de Bordeaux, son mentor, s'est même félicité de sa nomination. Parmi elles, on retrouve quelques "papables" comme les ex-candidats à la primaire de la droite Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire, l'ancien ministre Jean-Louis Borloo et le député de Seine-et-Marne Franck Riester. Une vingtaine d'élus LR et UDI (Union des démocrates et indépendants, centre droit) ont rédigé un communiqué lundi pour saluer le choix d'Emmanuel Macron et appeler leur famille politique à se rassembler derrière le nouveau président.

Dans cette liste des ministrables du premier cercle, Jean-Paul Delevoye, Richard Ferrand, Sylvie Goulard ou encore Jean-Yves Le Drian et François Bayrou. Il cherche par exemple à convaincre Nicolas Hulot, ancien présentateur de télévision et figure respectée de l'écologie, d'accepter un "ministère de la Transition écologique".