Mardi, 22 Septembre 2020
Dernières nouvelles
Principale » Deux Fragonard qu'on croyait perdus retrouvés dans un château en Normandie

Deux Fragonard qu'on croyait perdus retrouvés dans un château en Normandie

16 Mai 2017

Le 15 mai, le journal Le Figaro a révélé que deux tableaux de Jean-Honoré Fragonard avaient été retrouvés dans un château normand. Appelé dans un château de famille en Normandie en vue d'une estimation de partage et d'assurance, Thaddée Prate, spécialiste chez la maison Tajan, s'est juché sur une échelle pour regarder de plus près les peintures qui étaient accrochées à 1,90 mètre du sol, sur les murs en tapisserie bleue d'une pièce encombrée. Pas de doutes. "Le jeu de la palette" et "Le jeu de la bascule" sont du maître. Décrites comme "fortement empreintes d'une inspiration italienne", les peintures pourraient être achetées par un musée français. Suite à cette découverte, la maison d'enchères Tajan a demandé un certificat d'exportation à la commission consultative des trésors nationaux, qui lui a été refusé.

Les deux tableaux de taille moyenne, qui représentent des personnages jouant au milieu de ruines antiques, avaient disparu au début du XIXe siècle, après le décès de Bergeret de Grandcourt, mécène et ami du peintre qui les avait d'abord possédés.

Deux découvertes d'intérêt national en cinq mois, alors qu'il chasse des trésors depuis trente ans, Thaddée Prate appelle cela "de la chance". Les deux tableaux sont interdits de sortie du territoire français pour une durée de 30 mois, ce qui doit laisser le temps à de potentiels mécènes de réunir les fonds pour acquérir les œuvres estimées à 6 millions d'euros.

Champions Chelsea Sink Watford In Seven-Goal Thriller
I've learnt an terrible lot of things sitting there and watching the group, how things have panned out. He he didn't play a lot at the start. "Azpi played in a fantastic way", Conte added.

L'expert cite les personnages " caractéristiques de Fragonard ", " traités avec beaucoup de nervosité, de spontanéité ", qui ont accroché son œil.

Les deux tableaux (75x93cm) ont ensuite été analysés dans le plus grand secret par le cabinet Turquin, puis au musée du Louvre. La même année, l'étude Tajan avait découvert une étude du martyre de Saint Sébastien attribuée à Léonard de Vinci.

Nicolas de Moustier, directeur général de Tajan, qui l'accompagnait, se souvient: "C'était en juillet dernier. Il y".

Deux Fragonard qu'on croyait perdus retrouvés dans un château en Normandie