Mercredi, 8 Avril 2020
Dernières nouvelles
Principale » Deux candidats La République En Marche pour les législatives — Hautes-Alpes

Deux candidats La République En Marche pour les législatives — Hautes-Alpes

12 Mai 2017

La liste était particulièrement attendue.

"Environ 450 " candidats aux législatives de La République En Marche seront dévoilés ce jeudi après-midi, au lieu des 577 initialement annoncés.

"Je ne parle pas de Macron, je parle des socialistes", a précisé Didier Guillaume aux journalistes, qui avaient d'abord compris qu'il faisait référence à la réticence dont semble faire preuve La République en marche quant à l'investiture de Manuel Valls sous l'étiquette du mouvement du président élu.

Mardi, Manuel Vall avait annoncé sur la radio RTL être "candidat de la majorité présidentielle " et vouloir "s'inscrire dans ce mouvement de la République En Marche ".

"Aucun candidat ne peut être investi s'il a déjà fait trois mandats de parlementaire", a expliqué M. Ferrand. "A ce stade nous n'investissons pas l'intéressé mais nous ne lui opposons pas de candidat" dans son fief d'Evry, au sud de Paris.

Le sort des 148 autres circonscriptions vacantes devrait être réglé avant mercredi prochain, a ajouté M. Ferrand en affirmant que le parti souhaitait que "puisse être maintenu vivant un espace permettant la recomposition du paysage politique".

SBI Life Insurance picks eight merchant banks for IPO
SBI Life Insurance on May 3 posted 31 per cent growth in net profit at Rs 336 crore in the fourth quarter of 2016-17. The private insurer's net stood at Rs 256 crore in the corresponding quarter of previous year .

A gauche, ni Stéphane Le Foll, ni Jean-Marie Le Guen, ni Marisol Touraine ou Myriam El Khomri n'ont ainsi pour l'heure l'identité de leur adversaire.

C'est évidemment la lecture en creux de cette liste qui a focalisé l'attention et notamment les blancs laissés face à des responsables LR comme Bruno Le Maire, ou l'ancien Premier ministre Manuel Valls, façon de laisser la porte ouverte dans le premier cas et de faire un compromis dans le second. "Ce sera le vrai signal", estime un soutien de droite du nouveau chef de l'État, en assurant qu'" il y a des discussions très actives entre les ministrables de droite et l'équipe Macron depuis 10 jours.

En attendant, La République en marche! préfère mettre en avant ses promesses tenues en matière de renouvellement et de parité pour les 428 investis.

Outre cette première anicroche avec un allié majeur, la liste comportait pas moins de dix erreurs, corrigées dans la soirée, dont certaines ont fait du bruit, comme celles concernant Mourad Boudjellal, président du Rugby club toulonnais, qui n'a pas été investi contrairement à ce qui a été annoncé.

Parmi les impétrants, il y a 214 femmes et autant d'hommes. "Pour ces plus inexpérimentés, la pression sera forte, même si le parti promet une aide sur mesure (formations accélérées, facilités de prêt.)". La réussite de l'exercice est cruciale pour la vie interne du jeune parti, bercé par l'euphorie de la présidentielle mais toujours en cours de structuration.

Deux candidats La République En Marche pour les législatives — Hautes-Alpes