Mercredi, 26 Avril 2017
Latest news
Main » L'Arkansas procède à sa première exécution en une décennie

L'Arkansas procède à sa première exécution en une décennie

21 Avril 2017

Aux Etats-Unis, les autorités judiciaires de l'Arkansas ont procédé jeudi soir à l'exécution d'un condamné à mort dans la prison de Little Rock.

L'Etat de l'Arkansas veut exécuter huit condamnés d'ici la fin du mois d'avril, un projet qui a soulevé une vive controverse aux Etats-Unis. Il avait passé plus de vingt ans dans le couloir de la mort puisqu'il avait été condamné pour avoir tué avec un objet contondant une femme, Debra Reese, en 1993. Il s'agit de la première exécution d'un condamné depuis 2005 dans cet Etat du sud des États-Unis. La Cour suprême des Etats-Unis avait mis son veto lundi à l'exécution de l'un d'entre eux, Don Davis, quelques minutes seulement avant sa mise à mort.

Trois autres hommes doivent donc être exécutés avant fin avril tandis que quatre autres condamnés à mort ont obtenu des sursis in extremis après une bataille judiciaire intense.

L'Arkansas prévoit aussi d'exécuter Jack Harold Jones et Marcel Williams le 24 avril, ainsi que Kenneth Williams le 27 avril. L'homme avait déjà pris ce qui devait être son dernier repas.

LeBron James named one of Time's 100 Most Influential People
The highlighted individuals come from all sorts of fields, everything from the arts to politics. Now she has seven restaurants, two James Beard Awards and a memoir. "Ru was different.

La Cour suprême de l'État de l'Arkansas a donné son feu vert à la poursuite d'une série d'exécutions qui avaient été suspendues temporairement cette semaine. Mais ce produit a été critiqué pour son effet parfois insuffisant ce qui peut provoquer des souffrances.

Si le midazolam reste légal, il est devenu extrêmement compliqué pour les prisons américaines de se fournir en nouvelles substances létales, en raison d'un refus d'approvisionnement de grandes firmes pharmaceutiques.

Le gouverneur de l'Arkansas a donc décidé de procéder au plus grand nombre d'exécutions possible avant l'arrivée à expiration de ses stocks.

L'Arkansas procède à sa première exécution en une décennie