Lundi, 24 Avril 2017
Latest news
Main » Le communiqué de la LFP — Bastia-OL

Le communiqué de la LFP — Bastia-OL

20 Avril 2017

Le coup d'envoi de la rencontre, prévu à 17h00, a été retardé. Après quelques minutes de bousculades, de coups et d'insultes, les membres de l'Olympique Lyonnais sont retournés au vestiaire et les supporters ont, eux, regagné leur tribune. L'enquête a été confiée à la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP). Le club regrette que ce match comptant pour la 33ème journée n'ait pas pu aller jusqu'à son terme mais respecte la décision de la LFP et de ses officiels.

Mais alors que les joueurs retournaient aux vestiaires à l'issue de la première mi-temps, une altercation a eu lieu entre le gardien lyonnais Anthony Lopes et le secrétaire général de Bastia, Anthony Agostini.

" Il va falloir être intransigeant", a dit à l'Agence France Presse la présidente de la LFP, Nathalie Boy de la Tour, anticipant la réunion de la commission de disci.

"Nous déplorons que le SC Bastia donne une image horrible de notre football, cela nuit à l'image du football professionnel, qui ne mérite pas cela", a-t-elle asséné.

Giuliani downplays Iran sanctions case against Turkish man
Be proactive - Use the "Flag as Inappropriate" link at the upper right corner of each comment to let us know of abusive posts. Stay on topic - This helps keep the thread focused on the discussion at hand.

Le Sporting Club de Bastia a sévi, comme il l'avait annoncé dès dimanche soir, après les incidents survenus lors du match entre le club corse et Lyon. Mais ces échauffourées risquent de lui coûter très cher dans l'optique du maintien.

Jeudi, des violences avaient déjà éclaté, à Décines, dans la banlieue lyonnaise, avant la victoire de l'OL contre Besiktas (2-1) en quart de finale aller de la C3.

"Je ne vois pas pourquoi nous devrions nous inquiéter plus d'aller à Bastia qu'à Istanbul", avait déclaré Bruno Genesio avant le déplacement en Corse.

Le communiqué de la LFP — Bastia-OL